09/06/2020 22:29
La croissance économique des pays de l’ASEAN pourrait rebondir à 8% en moyenne en 2021 grâce à la reprise de la demande d'importations de Chine et du commerce mondial, après être tombée en récession au premier semestre 2020, a indiqué le 9 juin un rapport de l'ICAEW (Institute of Chartered Accountants in England and Wales).
>>Visioconférence du groupe des femmes de l’ASEAN pour la paix
>>Le Vietnam renforce la coopération de l’ASEAN au développement durable

Contrôle de la température corporelle dans un lycée au Vietnam.
Photo: vietnamplus/CVN

La Thaïlande sera l'un des pays les plus touchés en Asie du Sud-Est, car le tourisme et les voyages représentent en particulier 20% de son Produit intérieur brut (PIB), selon des experts.

Le Vietnam sera le pays le moins affecté en Asie du Sud-Est, bien qu'il ne soit pas à l'abri d'un ralentissement brutal des flux commerciaux, selon le rapport.

L'impact négatif sur les économies d'Asie du Sud-Est devrait prendre un virage au second semestre 2020, la demande d'importations chinoise et le commerce mondial se redressant à un rythme constant, indique le rapport, ajoutant que des plans de relance budgétaire coordonnés et un assouplissement monétaire de la part des autorités de la région soutiendront la reprise de la croissance.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’originalité de la course de chevaux de Bac Hà à Lào Cai

Un champ d’ananas pour affoler son compteur de Hormis les cavernes Mua ou Tam Côc - Bich Dông, la province de Ninh Binh abrite également une nouvelle destination attirant les visiteurs. Il s’agit d’un champ d’ananas dans la ville de Tam Diêp.