20/08/2019 23:42
Le 20 août à l’Institut polytechnique de Hanoï (IPH), l’Agence universitaire de la Francophonie (AUF) et l’établissement vietnamien ont signé un partenariat en matière de formation d’experts francophones.
Signature du partenariat en matière de formation d’experts francophones entre l’Institut polytechnique de Hanoï (IPH) et l’Agence universitaire de la Francophonie (AUF), le 20 août à Hanoï.

La signature de ce partenariat entre l’Institut polytechnique de Hanoï (IPH) et l’Agence universitaire de la Francophonie (AUF) a rassemblé de nombreux responsables des deux parties.

Intitulé "Renforcement de l'enseignement-apprentissage du francais et des compétences requises chez les étudiants par la mise en place d'une formation hybride de niveau licence" (ou "hybride"), ce projet cherche à améliorer la qualité de l’enseignement en français et d'autres compétences importantes chez les étudiants.

"Nous sommes conscients que le renforcement des langues étrangères pour les étudiants est crucial, a souligné Trân Van Top, recteur adjoint et chargé de formation à l’IPH. Nous espérons qu’environ 10-15% des cours soient préparés selon la nouvelle formule +Hybride+ dans les deux prochaines années."

Selon Nguyên Thi Thanh Huong, responsable pédagogique du projet, "Hybride" comprend 5 activités principales: la formation des formateurs, la création des trois espaces de cours, la communication, la gestion financière et le système des examens.

Plus précisément, ce projet dispose d’une contribution de 18.000 euros de la part de l’AUF, et plus de 41.000 euros de la part de l’IPH, d’ici jusqu’à 2021. Les étudiants participants à ce programme vont suivre 15 heures de cours en français par semaine, avec 20% des cours enseignés à distance.

Présentation du projet "Hybride" par Nguyên Thi Thanh Huong, sa responsable pédagogique.

Présente à la séance, Ouidad Tebbaa, directrice régionale en Asie-Pacifique de l’AUF, est fière de cette collaboration.

"Ici vous avez développé des formations d’excellence pour les francophones. Ce que nous pouvons faire, c’est de faire avancer l’innovation en français et en anglais. Nous sommes fiers que le projet +Hybride+ bénéficie du français, mais aussi soit fait au bénéfice d’autres langues. C’est l’une des formations les plus riches parmi les institutions vietnamiennes"a-t-elle confié.

À cette occasion, Mme Tebbaa a aussi présenté de nouveaux projets de collaboration avec l’IPH, notamment en matière de gouvernance universitaire, financés par l’Union européenne.

Pionnier dans le domaine technologique au Vietnam, l’IPH est devenu membre de l’AUF en 1992, et a commencé sa collaboration avec l’AUF il y a 20 ans. Depuis, plusieurs formations comprennent des cours de français obligatoires, aux côtés de nombreux autres programmes d’échanges francophones.
 
Texte et photos: Dang Duong/CVN
 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Franconomics 2019 : entreprises, universités et localités se relient

Pour la première fois, le Vietnam a un jet privé desservant Côn Dao Le Six Senses Con Dao (de la province de Bà Ria - Vung Tàu), un ressort unique de cinq étoiles situé sur l'archipel de Côn Dao, a annoncé récemment la création d'un service d'aviation privé destiné à accueillir les voyageurs les plus exigeants du monde dans cet archipel.