01/01/2018 21:24
L’ancienne capitale impériale de Huê (Centre) compte six anciens objets reconnus en tant que trésors nationaux.
>>Le Festival de Huê 2018 en promoteur des valeurs patrimoniales
>>Gravures xylographiques des Nguyên

"Cuu dinh" (les neuf urnes dynastiques) à Huê, des trésors nationaux.
Photo : Hô Câu/VNA/CVN

Il s’agit du "Cuu dinh" (les neuf urnes dynastiques) et "Cuu vi thân công" (neuf canons sacrés), la grande cloche de la pagode Thiên Mu (pagode de la Dame Céleste), du trône des rois Nguyên, du costume de roi utilisé dans les rites "Tê Giao" (cérémonie de sacrifice au Ciel et à la Terre), de la stèle en pierre Khiêm Cung Ky, et d'une collection de dix chaudières en bronze, selon le Centre de Conservation des vestiges de l’ancienne capitale impériale de Huê.

Parmi les dynasties féodales qui se sont succédé dans l’histoire vietnamienne, la dynastie des Nguyên, qui est la dernière dynastie (1802 - 1945), est la seule à avoir laissé le trône intact.

Symbole de la puissance de la dynastie, il est placé au centre du Palais de Thai Hoa. La chaise spéciale est décorée avec divers motifs de dragon pour invoquer le bonheur et la longévité.

Le costume porté par les rois Nguyên durant des rites "Tê Giao" est conservé au Musée des anciens objets de la cour de Huê. Il a été brodé avec des motifs traditionnels tels que le dragon, le soleil, la lune, les étoiles, les nuages, les montagnes, les oiseaux, et de l'eau. À cette époque, le "Tê Giao" était l'un des rites nationaux. Au nom de ses sujets, le roi fait un sacrifice au Ciel et à la Terre pour espérer un climat favorable et la paix pour le pays.

La stèle en pierre "Khiêm Cung Ky" a été gravée en 1871 par le roi Tu Duc (1848 - 1883). Elle contient le plus grand nombre de caractères au Vietnam, avec 4.935 mots en caractères chinois gravés sur les deux faces de la stèle. Dans le texte, le roi révèle ses plus intimes sentiments en tant que souverain au milieu des changements et des défis auxquels fait face son pays.

La collection des chaudières en bronze est composée de dix chaudières moulées de différentes tailles sous le règne du seigneur Hiên Vuong Nguyên Phuc Tân (1648 - 1687).

Cette collection datant d'entre 1659 et 1684 est actuellement conservée au complexe des vestiges de l’ancienne capitale impériale de Huê.

L’ensemble des neuf urnes dynastiques et des neuf canons sacrés, et la grande cloche de la pagode de Thiên Mu avaient été déjà été reconnus trésors nationaux.

NDEL/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Indications géographiques: les aides de la France pour le Vietnam

Châu Dôc: Vers la diversification des offres touristiques La ville de Châu Dôc, dans la province d’An Giang (Sud) bénéficie de conditions naturelles favorables au développement des services. Elle se focalise actuellement sur l’enrichissement de l’offre touristique, notamment sur le plan spirituel et culturel, en invitant des investisseurs à s’y intéresser pour développer infrastructures routières, lieu de résidence... en vue d’accueillir de plus en plus de pèlerins sur cette terre sacrée.