01/11/2017 11:18
Le groupe de médias allemand Hubert Burda Media est en train de prospecter de nouveaux partenaires au Vietnam. Il y a deux ans, il a investi 14 millions de dollars dans la compagnie vietnamienne Côc Côc.
>>Valoriser la communauté des start-up au Vietnam
>>Développer un écosystème start-up dans le Sud occidental

*
Le fondateur de Côc Côc, Lê Van Thanh (gauche), et le président d’Hubert Burda Media en Asie, Peter Kennedy, le 26 octobre à Hanoï.
Photo : VNA/CVN

Le président d’Hubert Burda Media en Asie, Peter Kennedy, a fait savoir que sa compagnie a décidé d’entrer dans le secteur prometteur des moteurs de recherche après avoir travaillé avec Google. En arrivant au Vietnam en 2015, le groupe a choisi Côc Côc, une entreprise locale, pour collaborer après huit mois de négociations. À ce jour, Côc Côc est devenu l’un des 25 premiers partenaires étrangers d’Hubert Burda Media.

Utilisé par 26,62% des internautes vietnamiens, le navigateur web Côc Côc se trouve actuellement au deuxième rang parmi les navigateurs les plus fréquentés dans le pays, juste derrière Google Chrome (58,74%), selon StatCounter. S’en suivent Firefox (7,75%), Safari (2,38%), Internet Explorer (2,24%) et Opera (0,96%).

Doté d’un grand nombre d’utilisateurs d’internet, le Vietnam est en effet une destination attrayante, a constaté Peter Kennedy. Il a affirmé que son groupe entendait coopérer avec les jeunes pousses vietnamiennes en matière de fourniture de services internet et de prestations associées. Cependant, il n’a pas oublié d’ajouter que cela à la condition que ces start-ups aient au moins deux ans et qu’elles soient capables d’atteindre un chiffre d’affaires d’un million de dollars/an.

«Hubert Burda Media est content de son investissement dans Côc Côc. C’est pourquoi nous avons décidé d’élargir nos activités au Vietnam. Récemment, j’ai eu l’occasion de rencontrer quelques start-ups installées à Hô Chi Minh-Ville pour discuter avec elles des possibilités de coopération», a-t-il déclaré.

Au Vietnam, le groupe allemand s’intéresse principalement à la prestation des services internet dont, entre autres, le moteur de recherche et le comparateur de prix, selon lui.

NDEL/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Kiêu Ky, village des feuilles d’or et d’argent

Améliorer les services touristiques dans les villages de métier Le tourisme communautaire est un atout et apporte de nombreux intérêts aux habitants locaux. Baptisée "La terre aux cent métiers", Hanoï possède un grand potentiel pour le développement du tourisme. La création des organisations professionnelles dans les villages de métier est une des solutions pour maintenir le développement durable de ce secteur.