07/12/2020 17:54
Les entreprises vietnamiennes sont plus optimistes quant à la croissance et au commerce international que leurs homologues mondiaux, et ce même lorsque la pandémie de COVID-19 pose de nombreux défis.

>>L'action HSBC au plus bas depuis 1995 sur des rumeurs de sanctions chinoises
>>L'action HSBC au plus bas depuis 1995
 

Dans une usine de tuyaux en acier et plastique de Hoa Sen à An Giang (Sud).
Photo : Phuong Dông/CVN


L'enquête HSBC Navigator été a menée auprès de plus de 10.000 entreprises dans 39 pays et territoires, dont 200 au Vietnam. Les résultats montrent que 55% des entreprises vietnamiennes interrogées sont toujours optimistes quant à la croissance, contre 56% en 2019, ce qui est bien supérieur à la moyenne mondiale de 29%. Ceci témoigne de la réussite du Vietnam dans l'éradication de l'épidémie de COVID-19.

Environ 59% des entreprises (contre 45% dans le monde) devraient retrouver fin 2021 les bénéfices qu'elles affichaient avant l’épidémie. Et 86% s'attendent à ce que leurs ventes augmentent en 2021, plus que la moyenne mondiale et en Asie-Pacifique, à 64% et 60% respectivement.

"Contrairement à de nombreux autres pays, au second semestre de cette année, le Vietnam est revenu à un environnement commercial globalement normal", a commenté Tim Evans, directeur général de HSBC Vietnam.

Environ 91% des entreprises vietnamiennes sont également très optimistes quant au commerce international par rapport à leurs homologues ailleurs dans le monde (72%), bien que la majorité admette que le commerce international devient de plus en plus difficile.

Cet optimisme a été renforcé avec le Partenariat économique régional global (RCEP), signé le 15 novembre. "Le RCEP pourrait aider les entreprises vietnamiennes à accroître leurs exportations et à attirer des produits de haute qualité pour les consommateurs vietnamiens", a ajouté Tim Evans.

La pandémie affecte également les attentes de croissance car le nombre d'entreprises vietnamiennes qui devraient croître de plus de 5% a diminué considérablement, avec un taux de 66% par rapport à 92% en 2019.

En ce qui concerne le commerce international, 90% des entreprises vietnamiennes pensent que le protectionnisme s'accroît. La concurrence sur les prix, la création de partenariats locaux et la vente en ligne sont selon elles des stratégies clés pour y faire face.


CPV/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Bánh duc à la sauce de soja, un encas rustique mais délicieux

La région de la montagne percée à Cao Bang Cao Bang regorge de sites naturels spectaculaires. Outre la cascade de Ban Giôc, la chaîne de montagnes percées de Nui Thung, les maisons sur pilotis traditionnelles en pierre ou les superbes paysages sont autant d’atouts touristiques majeurs.