25/12/2020 16:38
Hong Kong (Chine) a prolongé vendredi 25 décembre de sept jours la quarantaine que doivent observer dans des hôtels dédiés les visiteurs arrivant de l'étranger pour la porter à trois semaines, en invoquant la menace que représentent de nouvelles souches, plus contagieuses, du coronavirus.
>>L'Amérique latine commence à vacciner, inquiétudes sur la nouvelle souche
>>Le point sur la pandémie

Un voyageur attend les résultats de son test du COVID-19 fait à son arrivée à l'aéroport de Hong Kong (Chine), le 4 octobre.
Photo : AFP/VNA/CVN

Hong Kong (Chine) a expliqué que des experts avaient laissé entendre que la période d'incubation pourrait en fait dépasser chez certains les 14 jours. Ce qui fait que les personnes arrivant de l'extérieur de la Chine devront suivre une quarantaine de trois semaines, contre deux auparavant.

Hong Kong (Chine) a par ailleurs décidé d'interdire l'entrée de son territoire aux personnes qui se seraient rendues en Afrique du Sud dans les trois semaines qui ont précédé.

Une nouvelle variante du coronavirus a été détectée en Afrique du Sud et se transmettrait plus rapidement que les souches plus anciennes. Plusieurs pays ont pris des mesures pour restreindre les arrivées en provenance d'Afrique du Sud.

Hong Kong (Chine) a par ailleurs annoncé mardi 22 décembre la suspension des vols en provenance de Grande-Bretagne en raison de la découverte d'une autre nouvelle souche de coronavirus.

Les autorités sanitaires ont averti que deux étudiants rentrés de Grande-Bretagne pourraient avoir contracté cette nouvelle souche.

AFP/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Bánh duc à la sauce de soja, un encas rustique mais délicieux

La région de la montagne percée à Cao Bang Cao Bang regorge de sites naturels spectaculaires. Outre la cascade de Ban Giôc, la chaîne de montagnes percées de Nui Thung, les maisons sur pilotis traditionnelles en pierre ou les superbes paysages sont autant d’atouts touristiques majeurs.