06/10/2019 16:11
>>Hong Kong : violences après l'interdiction du port du masque, métros à l'arrêt
>>Hong Kong : la cheffe de l'exécutif tente un dialogue avec la population

La majorité des stations du métro hongkongais demeurait fermée dimanche 6 octobre, paralysant toujours la ville deux jours après un déferlement d'actes de vandalisme contre le réseau, alors que de nouvelles manifestations étaient attendues dans l'après-midi. De leur côté, des élus du Conseil législatif (LegCo), le Parlement local, vont défendre dimanche 6 octobre un recours contre la décision de l'exécutif d'interdire le port du masque lors des manifestations en invoquant des dispositions d'urgence court-circuitant le contrôle parlementaire. C'est cette décision annoncée par la cheffe de l'exécutif Carrie Lam qui a, encore, mis le feu aux poudres et débouché sur une soirée de violences et d'actes de dégradation ciblés notamment contre MTR, la société gérant le métro de Hong Kong, et accusée de faire le jeu de Pékin.

AFP/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Bánh duc à la sauce de soja, un encas rustique mais délicieux

Ancienne cité impériale de Huê : une chute de 72,6% de son chiffre d’affaires en 2020 En raison de l’impact de la pandémie de COVID-19, le nombre de touristes dans l'ancienne cité impériale de Huê (Centre) en 2020 a fortement chuté, avec un million de touristes.