06/02/2017 16:36
Au moins 17 personnes ont été tuées et 35 autres blessées dimanche 5 février lorsqu'un bus de passagers est entré en collision avec un semi-remorque dans le Sud du Honduras, a rapporté la presse locale.
>>Des intempéries font au moins huit morts au Honduras

Parmi les victimes, 14 sont décédées sur place, et trois autres ont succombé à leurs blessures à l'hôpital.
Photo : Xinhua/VNA/CVN

La collision s'est produite sur l'autoroute qui relie la capitale, Tegucigalpa, et le sud du pays. Elle a fait "au moins 17 morts et 35 blessés dimanche matin 5 février", selon le quotidien La Prensa.

Parmi les victimes, 14 sont décédées sur place, et trois autres ont succombé à leurs blessures à l'hôpital.

Des images du site de l'accident ont montré que le semi-remorque s'était couché sur le flanc, écrasant le bus contre la route après la collision.

Le bus, affecté à une ligne publique, transportait quelque 60 passagers, dont le fils du maire de San Miguelito, une ville proche du lieu de l'accident, qui a péri dans l'accident.

Des extraits vidéo ont montré les secouristes en train de transférer les blessés à bord d'ambulances, qui ont emmené les victimes à l'hôpital Universitaire (HEU).

Les journalistes présents sur place ont parlé d'une "scène dantesque", indiquant que l'intérieur du bus était "rempli de corps", selon le quotidien Diez.

Les autorités n'ont pas encore déterminé les causes exactes de l'accident, mais les autorités ont arrêté le conducteur du camion, qui était apparemment en excès de vitesse. Ils l'ont placé en détention "pour l'empêcher de se faire lyncher par les familles en colère", a ajouté le Diez.

Les familles des victimes se sont réunies devant l'hôpital pour attendre des nouvelles de leurs proches. Certains des survivants de l'accident seraient dans un état critique.

Selon le Groupe de veille sur la violence de l'Université nationale autonome du Honduras, les accidents de la route ont été "la deuxième cause de décès" dans le pays au cours du premier semestre 2016.

Sur cette période, le bilan des victimes d'accidents de la route s'est élevé en moyenne à 117 morts par mois, soit 4 par jour environ.
 
Xinhua/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le "bain de feu" des Dao rouges pour accueillir le Nouvel An lunaire

Ouverture de la fête de la Mère Âu Co à Phu Tho La fête en commémoration de la Mère des Vietnamiens Âu Co a été officiellement inaugurée le 22 février (soit le 7e jour du 1er mois lunaire) au Temple qui lui est dédié dans la commune de Hiên Luong, district de Ha Hoa, province de Phu Tho (Nord).