12/06/2019 17:54
Selon un récent rapport de la société d’études de marché AirDNA, le marché vietnamien de l’homestay (séjour chez l'habitant) a connu une croissance exceptionnelle de 452% en matière de nombre de logements en un an, soit bien plus que la croissance moyenne mondiale (140%) et celle de l'industrie hôtelière traditionnelle (40%).
>>Les maisons d'hôtes à Sa Pa attirent de plus en plus de visiteurs
>>Destinations incontournables à Hoà Binh
>>Pác Ngòi, homestay au service du tourisme

Les touristes visitent un homestay à Môc Châu (Nord). 
Photo: Nguyên Cuong/VNA/CVN

Selon AirDNA, le Vietnam est l'un des trois pays où le secteur du tourisme connaît la croissance la plus rapide au monde. De nombreuses politiques visant à encourager le développement, réduire considérablement les procédures et conditions d'octroi de visas pour les touristes internationaux font du Vietnam une destination attrayante.

Les Vietnamiens ont rapidement saisi les opportunités commerciales, notamment dans le marché du homestay qui a généré un chiffre d'affaires d'environ 130 millions de dollars en 2018 et continue de croître à un rythme soutenu.

Le rapport a indiqué que parmi les villes les plus rentables pour l’homestay figurent Hô Chi Minh-Ville (41,6 millions de dollars), Dà Nang (19 millions), Hanoï (13,3 millions) et Lâm Dông (2,2 millions).

Un littoral de plus de 3.400 km, des montagnes et des forêts tropicales luxuriantes, une identité culturelle préservée et une riche gastronomie sont autant d’atouts du Vietnam pour développer le tourisme.

Avec le soutien du gouvernement, le tourisme a été choisi pour devenir un secteur économique clé du pays dans les années à venir.

CPV/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
La France conjugue ses efforts avec le Vietnam dans la protection de l’environnement

Les localités vietnamiennes promeuvent leur image au Royaume-Uni Les provinces de Yên Bai, Lang Son au Nord et de Dak Lak sur les hauts plateaux du Centre ont promu leurs potentialités économiques et touristiques au monde d’affaires de la ville de Manchester et de ses environs du Nord du Royaume-Uni, lors d’une conférence tenue mardi 25 juin.