14/02/2019 19:57
La vieille ville de Hôi An, province de Quang Nam (Centre), a été sélectionnée pour figurer parmi les 50 meilleurs endroits à visiter en 2019, selon une liste publiée par le magazine américain Travel & Leisure. Elle se classe 20e sur 50.
>>Hôi An élue une des meilleures destinations pour la Saint-Valentin par CNN
>>Journal malaisien: Les plages du Vietnam, destinations idéales pour la Saint-Valentin

Touristes dans la vieille ville de Hôi An, province de Quang Nam (Centre). 
Photo: Kiêu Duc/CVN

Hôi An a été inscrite au patrimoine mondial par l'UNESCO en 1999. Elle est un exemple extrêmement bien préservé des petits ports marchands qui, entre le XVe et le XIXe siècle, ont commercé au long cours tant avec les pays du Sud-Est et de l’est de l’Asie qu’avec le reste du monde. Son déclin, à la fin du XIXe siècle, a permis de conserver à un très haut degré d’authenticité son tissu urbain traditionnel.

La ville est un reflet du mélange des cultures indigènes et étrangères (principalement chinoises et japonaises et, plus tardivement, européennes) qui a donné naissance à ce vestige unique.

Selon Travel & Leisure, Hôi An abrite des villégiatures de luxe sur les côtes qui, d’une architecture originale, redonnent de la vivacité à Hôi An. La gastronomie est également l’un des attraits touristiques.

La liste 2019 de Travel & Leisure inclut en outre Santiago au Chili, Brisbane en Australie, et d'autres destinations moins connues comme Langkawi en Malaisie et la côte danoise.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Des maquettes miniatures reflètent les spécificités de la culture vietnamienne

Quand le tourisme sauve l’identité culturelle Pour les Co Tu de Hoà Vang, un district montagneux rattaché à la ville de Dà Nang (Centre), Dinh Van Nhu est un pionnier. Il a en effet été le tout premier habitant de cette ethnie minoritaire à transformer sa demeure en maison d’hôtes, un modèle d’hébergement chez l’habitant particulièrement prisé des touristes.