05/05/2018 21:44
Située à 135 km de Huê, Hôi An, avec ses pagodes, son architecture unique et ses magnifiques anciennes demeures chinoises, attire depuis toujours de très nombreux touristes. Désireuses de promouvoir un tourisme authentique et culturel, les autorités ont imaginé un programme baptisé "Soirée du vieux quartier".
>>Dans la vieille ville de Hôi An, la pluie du matin réjouit le pèlerin
>>Bientôt la fête des kumquats 2018 à Hôi An
>>Le PM incite Hôi An à devenir une vieille ville touristique de premier plan

Les touristes explorent l'ancienne ville de Hôi An. Photo: Anh Tuân/VNA/CVN

À la nuit tombée, la ville de Hôi An se pare de mille feux multicolores et c’est un véritable enchantement. Sur les bords de la petite rivière Hoài, les touristes peuvent vagabonder dans les nombreuses boutiques pour acheter des lanternes en soie de toutes couleurs, des figurines en céramique, des laques précieuses ou se faire confectionner des vêtements. Les gourmands sont heureux de goûter les spécialités locales: les nouilles de Quang, le cao lâu, les gâteaux aux haricots mungo, les gâteaux It et la compote de maïs…

Le cœur de la vieille ville, interdit aux voitures, recèle de trésors architecturaux innombrables et fait le bonheur de tous les passionnés de l’histoire de l’ancienne Faifo. Dan Phuong, une touriste de Dà Nang, se rend à Hôi An chaque week-end pour se mêler à la foule et flâner le long de la rivière Hoài. Elle partage: "J’aime beaucoup Hôi An et j’adore son marché nocturne. J’aime aussi marcher dans le vieux quartier et déguster les plats typiques. L’animation du vieux quartier la nuit, avec ses centaines de lumières, est fantastique".

Le marché nocturne de Nguyên Hoàng accueille chaque soir quelque 9.000 visiteurs.

Un coin de Hôi An. Photo: Thanh Hà/VNA/CVN

Le quartier ouest du vieux quartier est souvent surchargé de monde. L’ouverture nocturne des marchés de Trân Quy Cap et Bach Dang et l’élargissement du marché nocturne de Nguyên Hoàng vers la rue de Tiêu La, ont permis d’agrandir  le vieux quartier de Hôi An.

"Nous souhaitons attirer les touristes vers l’est de la ville pour désengorger le secteur ouest. Nous  avons décidé d’ouvrir deux nouveaux marchés nocturnes et de proposer des spectacles de musique et de danse. Depuis que nous avons pris ces mesures, le 8 mars dernier, les touristes et les nouveaux commerçants affluent", souligne Nguyên Van Son, vice-président du Comité populaire municipal.

Depuis quelques années, les touristes peuvent remonter la rivière Hoài en sampan et découvrir la mangrove de Cua Dai et la forêt de cocotiers de Bay Mâu dans la commune de Câm Thanh. Cette balade, hors du temps, est très appréciée des visiteurs épris de nature.

Un numéro de bài choi (art traditionnel du Centre alliant chant et jeu), présenté à Hôi An. Photo: Dô Truong/VNA/CVN

"Ici, les habitants sont très hospitaliers et très amicaux. L’air est pur. En sampan, la visite de la forêt de cocotiers est magnifique. J’aime aussi beaucoup les spectacles au milieu de la rivière. Les rameurs ressemblent à de vrais artistes. C’est très intéressant", dit Yoon Young-joo, une touriste sud-coréenne.

Plus de 70% des touristes qui choisissent de découvrir la forêt de cocotiers de Bay Mâu sont sud-coréens. Chaque jour, le site accueille quelque 1.500 touristes et jusqu’à 3.000 les jours de fêtes. 85.000 visiteurs ont été recensés au cours des seuls mois de janvier et février 2018.

"Nous allons faciliter l’accès à la forêt de Bay Mâu. Nous envisageons de créer un site historique (avec des tunnels et des tranchées) qui rappellerait les faits de résistance. Nous avons aussi l’intention de construire des embarcadères afin de pouvoir accueillir des touristes pendant tout le trajet sur la rivière", ajoute Nguyên Van Son, vice-président du comité populaire municipal.

En 2017, Hôi An a accueilli 3,5 millions de visiteurs. Pour tirer parti durablement du tourisme sans risquer de dénaturer le charme et le cœur historique de la ville, les autorités municipales entendent multiplier et diversifier l'offre touristique. 

VOV/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’identité traditionnelle était au cœur des activités francophones

La Fête des fleurs de lotus de Dông Thap 2018 Afin d'honorer la beauté des fleurs de lotus tout en promouvant les produits transformés à base de cette plante, une fête consacrée à cette fleur a eu lieu du 18 au 20 mai dans le district de Thap Muoi, province de Dông Thap (Sud).