15/11/2021 16:53
La vieille ville de Hôi An et le sanctuaire de My Son, deux sites de la province de Quang Nam (Centre) reconnus par l'UNESCO patrimoines culturels mondiaux, rouvrent leurs portes aux touristes étrangers à partir du 15 novembre.
>>"Vivre pleinement au Vietnam", campagne d'accueil des visiteurs internationaux

Des touristes en visite de la vieille ville de Hôi An, province de Quang Nam au Centre, le 15 novembre.
Photo : Huu Trung/VNA/CVN

Les touristes étrangers sont autorisés également à visiter le village maraîcher de Trà Quê, le village de céramique de Thanh Hà, la forêt de cocotiers de Bay Mâu et l’îlot Chàm.

À partir de janvier 2022, les autorités provinciales élargiront la liste des stations balnéaires et des destinations touristiques autorisées.

Pour attirer des visiteurs, Hôi An applique une réduction de 50% sur le prix des billets de l'ancien quartier, a annoncé le président du Comité populaire municipal Nguyên Van Son.

Les 17 et 18 novembre, Quang Nam accueillera plus de 400 visiteurs étrangers, marquant le début du processus de relance du tourisme, a déclaré Lê Ngoc Tuong, directeur adjoint du Service provincial de la culture, des sports et du tourisme.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Les "patients" particuliers de l'enseignante de 89 ans

Le delta du fleuve Rouge parmi les 52 destinations choisies Le delta du fleuve Rouge au Vietnam est la seule destination d'Asie du Sud-Est à figurer dans la fameuse liste des 52 endroits sélectionnés par le New York Times de ce début d’année.