26/12/2019 17:50
La province de Quang Nam (Centre) et sa ville de Hôi An ont organisé mercredi 25 décembre une cérémonie pour accueillir le 4,6 millionième visiteur étranger dans cette vieille ville en 2019.
>>Le tourisme vietnamien reçoit deux titres de classe mondiale
>>Le Vietnam accueille un nombre record de touristes étrangers
>>Le Vietnam parmi les 20 premiers pays à visiter en 2020

Cérémonie d'accueil du 4,6 millionième visiteur étranger à Hôi An en 2019, le 25 décembre.
Photo : Huu Trung/VNA/CVN

L'heureux touriste, Paul Oldham, en provenance du Royaume-Uni, a reçu des fleurs et des cadeaux.

La cérémonie d’accueil était l’une des activités pour faire le bilan de 2019 du secteur du tourisme local qui a connu cette année du succès avec de nombreux prix internationaux.

En 2019, près de 7,7 millions de touristes ont visité la province de Quang Nam, qui abrite deux patrimoines mondiaux de l'UNESCO (Hôi An et le sanctuaire de My Son), soit une hausse de 18% par rapport à l'année dernière. Parmi ces touristes ont figuré 4,6 millions d'étrangers (+21,05%).

Les Sud-Coréens, les Australiens, les Britanniques, les Français, les Chinois, les Américains, les Allemands, les Japonais et les Malaisiens, ont été les contingents de touristes les plus importants.

Hôi An constitue un exemple exceptionnellement bien préservé d'une cité qui fut un port marchand d'Asie du Sud-Est du XVe au XIXe siècle. Ses bâtiments et la disposition de ses rues reflètent les traditions autochtones aussi bien que les influences étrangères, qui ont donné naissance à ce vestige unique.

CNN a sélectionné Hôi An comme l'une des plus belles vieilles villes d'Asie du Sud-Est. La petite ville portuaire est également en tête de la liste des 15 plus belles villes du monde.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
“Mémoires de Hôi An”, retour sur les origines

Têt : branle-bas de combat au village de fleurs de Sa Déc À l’approche du Têt traditionnel, le village des fleurs de Sa Déc, province de Dông Thap (Sud), entre dans une période très affairée. Les quelque 2.000 foyers producteurs mettent les bouchées doubles pour répondre aux nombreuses commandes.