11/10/2018 11:38
Une conférence de promotion du commerce et des investissements à Hô Chi Minh-Ville s'est déroulée à Paris le 8 octobre avec la participation de plus de 60 entreprises françaises et étrangères.
>>Hô Chi Minh-Ville attire des investissements dans de nouveaux secteurs
>>Investissement direct étranger au Vietnam en avril 2018

Ces cinq dernières années, le Vietnam a adhéré à 12 accords de libre-échange bilatéraux et multilatériaux. Photo: Trân Viêt/VNA/CVN

S'exprimant lors de conférence de promotion du commerce et des investissements à Hô Chi Minh-Ville, Cao Thi Phi Vân, directrice adjointe du Centre de promotion des investissements et du commerce de Hô Chi Minh-Ville (ITPC), a souligné les atouts et le potentiel du Vietnam, et plus particulièrement de Hô Chi Minh-Ville, pour attirer les investissements étrangers.

Elle a déclaré que le Vietnam avait enregistré une croissance moyenne de 6,22% au cours des cinq dernières années, adhéré à 12 accords de libre-échange bilatéraux et multilatéraux et négocié six autres avec plus de 100 pays, ajoutant que sa politique d'ouverture avait attiré de nombreux investisseurs étrangers.

Hô Chi Minh-Ville, a-t-elle déclaré, est un pôle économique, culturel, d'éducation et de formation, de science et de technologie dans la Région économique clé du Sud et un centre commercial dans la région.

Avec une superficie de 2.095 km², représentant 0,63% du total du pays, et une population de plus de 10 millions d’habitants (10,68% du total), la ville contribue actuellement pour 31% du Produit intérieur brut national, soit un tiers du budget de l’État, un cinquième des exportations totales du pays, la moitié des arrivées de touristes étrangers et 30% du total des projets d’investissements étrangers directs au Vietnam.

L'année dernière, la ville a été la première à bénéficier des mécanismes spéciaux approuvés par l'Assemblée nationale et le gouvernement, a-t-elle indiqué.

Didier Kling, président de la Chambre de Commerce et d'Industrie de la région Paris Ile-de-France (CCIP IDF), a déclaré que la CCIP IDF collaborerait étroitement avec l'ITPC pour faciliter les investissements français à Hô Chi Minh-Ville. Cette dernière dispose de nombreux atouts pour attirer les investissements et deviendra un important centre économique et commercial de l'ASEAN.

Selon lui, plus de 300 entreprises françaises sont en opération au Vietnam, dont 70% à Hô Chi Minh-Ville. Il a ajouté qu'il attendait avec impatience l'accord de libre-échange entre l'Union européenne et le Vietnam, qui devrait entrer en vigueur en juin 2019.

Lors de la conférence, le ITPC a présenté la zone agricole de haute technologie de la ville, les zones industrielles et franches, la société japonaise Takenaka, ainsi que les possibilités de participer à des projets locaux.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’ancien ambassadeur de France et son amour spécial pour Hanoï

Bà Ria-Vung Tàu mise sur ses fêtes pour séduire plus Depuis 300 ans, la station balnéaire de Bà Ria-Vung Tàu occupe une place particulière dans le Sud du Vietnam. Dotée de paysages naturels exceptionnels et d’un riche patrimoine culturel et historique, le tourisme est un secteur économique majeur de cette province.