21/01/2017 21:16
Hô Chi Minh-Ville a décidé de promouvoir son système d'information géographique (SIG) pour prévenir les maladies infectieuses, d'après Lê Hông Nga, directrice  adjointe du Centre de médecine préventive de la ville.
>>Un nouveau cas de contamination par le virus Zika à Hô Chi Minh-Ville 
>>De nouveaux cas de Zika à Hô Chi Minh-Ville et Bà Ria-Vung Tàu

Hô Chi Minh-Ville a décidé de promouvoir son système d'information géographique pour prévenir les maladies infectieuses.
Photo : Phuong Vy/VNA/CVN

Cette décision de Hô Chi Minh-Ville a été annoncée lors d'une conférence consacrée aux activités préventives en 2017, tenue par le Département municipal de la santé lundi 16 janvier. Selon Lê Hông Nga, directrice adjointe du Centre de médecine préventive de Hô Chi Minh-Ville, le SIG affiche des données sous forme de cartes numériques, qui montrent les foyers d'épidémie et la propagation. Le système sera appliqué dans les postes médicaux de tous les arrondissements et districts à travers la ville pour faciliter la lutte contre les maladies infectieuses.

Les maladies infectieuses telles que la dengue et autres problèmes respiratoires sont restées stables à Hô Chi Minh-Ville l'année dernière, sans aucun changement majeur par rapport à 2015, a rapporté le Centre de médecine préventive. Cependant, la ville a enregistré près de 200 cas de Zika en 2016.

Le Département de la santé de Hô Chi Minh-Ville a comme objectif de prévenir les épidémies majeures en 2017. Le secteur de la santé de la ville travaille également dans la sensibilisation des citoyens pour mieux lutter contre les maladies contagieuses.

CPV/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Indications géographiques: les aides de la France pour le Vietnam

La ville de Châu Dôc privilégie l’écotourisme L’écotourisme fait partie des stratégies de développement de la ville de Châu Dôc (province d'An Giang, delta du Mékong) aux côtés du tourisme spirituel et culturel. De nombreuses destinations sont proposées dans le but d’attirer des touristes de plus en plus désireux de profiter à 100% de la nature.