07/12/2020 18:01
L'Hôpital de réadaptation et de traitement des maladies professionnelles a organisé jeudi 3 décembre à Hô Chi Minh-Ville une "Foire à 0 dôngs" pour les patients et leurs proches. Près de 500 produits de première nécessité ont été attribués sous la forme d’une vente au prix de 0 dông.
>>Hanoï mène des activités de volontariat pour la communauté
>>Visa aide les entreprises à se remettre après la pandémie de COVID-19
>>Des services gratuits dans le contexte de pandémie de COVID-19

Les patients et leur proches font des achats à 0 dông.

Il régnait ce jour là une ferveur particulière à l'Hôpital de réadaptation et de traitement des maladies professionnelles (HRTMP). Des centaines de patients et leurs proches ont participé aactivement à ce marché spécial. Dix bons gratuits en main, Lê Thi Xén (62 ans, habitante de la province d'An Giang) a pu acheter les produits dont elle avait besoin. "Chaque coupon m’a permis d’acheter des marchandises essentielles comme des gâteaux, une boîte de lait, de la sauce soja, des nouilles instantanées, des masques ou du dentifrice", a dit Mme Xen.

Assis en fauteuil roulant dans un coin de la cour en attendant sa femme qui achetait ses produits de première nécessité à la Foire à 0 VND, M. Trân Van Luân (42 ans, venant de la province de Bà Ria-Vung Tàu) a dit qu'il y a quelques jours, il avait reçu ses coupons et que tout le monde dans sa chambre était très heureux. "Aujourd'hui, je suis satisfait de pouvoir faire mes courses dans ce marché si spécial. Je suis très heureux de ne pas devoir payer et tout le monde est très excité. J'espère que les dirigeants de l'hôpital et les donateurs organiseront beaucoup d'autres activités comme celle-ci", a déclaré M. Luân.

Le Dr Phan Minh Hoàng, directeur de l'hôpital de réadaptation et de traitement des maladies professionnelles, a déclaré qu'il s'agissait d'un marché spécial dédié aux  500 patients hospitalisés qui vise à partager une partie des difficultés auxquelles ils sont confrontés pendant leur séjour à l'hôpital. "Nos patients peuvent souffrir  de complications d'une lésion médullaire ou de séquelles d'AVC (accident vasculaire cérébral) et ils doivent avoir une longue période de réadaptation. Certains malades restent à l'hôpital pendant plusieurs mois et même au-delà. Leurs économies y passent! Par conséquent, nous essayons toujours de les soutenir par le biais d'appels à des bienfaiteurs afin d’avoir une prise en charge d’une partie des frais d'hospitalisation, d’offrir des fauteuils roulants et d’attribuer des repas gratuits, ainsi qu’organiser ce type de foire à 0 dông".

Avec le COVID-19, les patients ont subi la crise de plein fouet. Selon le Dr Phan Minh Hoàng, il est prévu que le HRTMP puisse ouvrir un "supermarché à 0 dông" avec des produits de première nécessité fonctionnant régulièrement pour soutenir à tout moment les malades qui en ont le plus besoin.

Texte et photo : Quang Châu/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Hông Mi, l'alcool qui fait la fierté de Bac Hà

Le festival Têt Viêt 2021 s’est ouvert à Hô Chi Minh-Ville Le festival du Têt Viêt 2021 (2e édition) a été inauguré en soirée du 21 janvier au parc Lê Van Tam, à Hô Chi Minh-Ville, dans une ambiance bon enfant, avec au menu de nombreuses activités spectaculaires et commerciales d’accueil du Nouvel An lunaire, qui approche à grand pas.