10/01/2020 16:37
La valeur de la production agricole de la mégapole du Sud est estimée à plus de 21.160 milliards de dôngs en 2019, soit une hausse de près de 6,2% en variation annuelle.
>>Le secteur agricole vise une croissance de 2,91% à 3% en 2020
>>Hausse de plus de 25% du nombre d’entreprises investissant dans l’agriculture

La valeur de la production agricole de Hô Chi Minh-Ville a connu une hausse de plus de 6% en 2019.

Selon un rapport rendu public le 2 janvier 2020 par le Service municipal de l’agriculture et du développement rural, cette croissance est due à la mise en œuvre du programme de développement agricole de la ville pour la période 2019-2025, portant sur le renforcement de la restructuration de l‘agriculture.

Conformément à ce programme, la mégapole du Sud s’est focalisée sur le développement de ses produits phares, soit la culture maraîchère, l’horticulture et les arbres et poissons d’agrément. En particulier, elle a privilégié le développement de différentes races de vaches laitières, de cochons et de crevettes.

550 millions de dôngs/ha

Le chiffre d’affaires moyen sur un hectare de production agricole est estimé à 550 millions de dôngs, soit une hausse de 9,6% en glissement annuel, selon ledit rapport.

Rien que pour les produits phares précités, la mégapole du Sud a affiché une valeur de près de 14.000 milliards de dôngs, représentant plus de 66% de la valeur totale des produits agricoles de la ville. Concernant la superficie agricole, la culture maraîchère occupe 20.500 ha (+9,3%), et les plantations florales et arbres d’agrément, 2.500 ha (+7,3%). En matière d’aquaculture, le volume de la production s’élève à plus de 65.000 tonnes (+7,8%).

En 2019, la mégapole du Sud a dénombré 220 entreprises supplémentaires spécialisées dans l’agri-sylvicole, portant le nombre des entreprises de la ville dans ce domaine à un total de 1765, dépassant l’objectif de départ fixé par le Comité populaire municipal (1500 entreprises en 2020).

Au niveau des exportations, Hô Chi Minh-Ville a exporté 630 tonnes d’espèces végétales (+27,8%) et 21,5 millions de poissons d’agrément (+5,8%), notamment vers l’Union européenne (54,1%), l’Asie (29,2%) et l’Amérique (14,3%). En 2020, la mégapole du Sud prévoit de maintenir une croissance similaire en termes de valeur de production agricole et d’obtenir un chiffre d’affaires sur un hectare de production agricole de 600 millions de dôngs/an.

Texte et photos : Truong Giang/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Centre de l’information et de la bibliothèque Luong Dinh Cua

La pagode Bút Tháp, chef-d’œuvre d’architecture Dans le petit village de Dinh Tô, à 25 km au nord-est de Hanoï, se trouve un des plus vieux lieux de culte bouddhiste du Vietnam : la pagode Bút Tháp, littéralement la pagode de la Tour du pinceau. Véritable bijou architectural, sa visite s’impose.