03/04/2020 20:30
Le ministère de la Santé a autorisé l’Hôpital Thông Nhât, l’Hôpital de la Faculté de médecine et de pharmacie de Hô Chi Minh-Ville et l’Hôpital franco-vietnamien, tous dans la mégapole du Sud, à effectuer des tests de dépistage du coronavirus SARS-CoV-2.

>>Hanoï élabore le processus de test de dépistage rapide de COVID-19
>>Quang Ninh : vidéoconférence sur les mesures d'urgence contre le COVID-19

 

Trois hôpitaux supplémentaires de Hô Chi Minh-Ville sont autorisés à effectuer des tests de dépistage du coronavirus. Photo : Minh Quyêt/VNA/CVN 


Hô Chi Minh-Ville compte désormais cinq hôpitaux autorisés à mener les tests de dépistage du coronavirus SARS-CoV-2, outre l’Institut Pasteur. Les deux autres sont l’Hôpital des maladies tropicales et l’Hôpital de la pédiatrie No 1.

L’Hôpital franco-vietnamien (FV) est le premier hôpital privé à recevoir l’autorisation du ministère de la Santé pour effectuer des tests de dépistage du SARS-CoV-2.

Selon un bilan actualisé à 15h00 vendredi 3 avril, Hô Chi Minh-Ville a détecté 50 cas de contamination au coronavirus, dont 18 annoncés guéris et aucun décès.


VNA/CVN 

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’originalité des villages de broderie du Vietnam

Le Vietnam accueille 3,73 millions de touristes étrangers en cinq mois Le nombre total de touristes étrangers venus au Vietnam entre janvier et mai a régressé de 48,8% par rapport à la même période de 2019, a fait savoir l’Office général des statistiques du Vietnam (GSO).