22/10/2019 00:22
Hô Chi Minh-Ville souhaite coopérer avec le Royal Melbourne Institute of Technology d'Australie (RMIT University) pour dresser un plan d'action pour la Vision dans les 20 prochaines années en matière d'éducation et de formation, a déclaré le vice-président du Comité populaire municipal Vo Van Hoan.
>>Le Vietnam chérit son partenariat stratégique avec l’Australie
>>Renforcement de la coopération Hanoï - État australien de Victoria
>>Autonomie des universités : Vietnam étudie les expériences australiennes

Séance de travail entre les délégations de Hô Chi Minh-Ville (droite) et de l'Université RMIT, le 21 octobre dans la mégapole du Sud.
Photo : Xuân Khu/VNA/CVN 

Le vice-président du Comité populaire municipal de Hô Chi Minh-Ville, Vo Van Hoan, a reçu lundi 21 octobre le Docteur Martin Bean, président du conseil d’administration de l’Université RMIT, déclarant que Hô Chi Minh-Ville soutenait la proposition d’élargir la filiale de l’Université RMIT au Vietnam et apporterait une aide continue à son fonctionnement au Vietnam dans le temps qui vient.

Il a aussi félicité l’université pour ses succès et son développement au Vietnam au cours des deux dernières décennies, soulignant que l’université avait remarquablement contribué au développement de l’éducation vietnamienne.

M. Hoan a demandé à l’Université RMIT d’intégrer les hautes technologies et l'intelligence artificielle dans ses programmes de formation, ce pour créer ainsi des ressources humaines de haute qualité pour répondre à la demande du marché.

Il a affirmé la volonté de la mégapole du Sud de coopérer étroitement avec l’Université RMIT afin de mettre en place un programme de coopération pour les 20 prochaines années.

Pour sa part, Martin Bean a remercié les dirigeants de la ville pour leur soutien aux activités de la filiale de l’Université RMIT à Ho Chi Minh-Ville ces dernières années, espérant que l’université continuera à être soutenue dans le futur.

L'Université RMIT est prête à coopérer avec la ville pour organiser un séminaire international sur la gestion de l’éducation et à travailler avec les organes et les secteurs concernés de la ville pour élaborer un plan d’action pour les 20 prochaines années, a-t-il déclaré.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Hông Mi, l'alcool qui fait la fierté de Bac Hà

COVID-19 : la stratégie de Hanoï pour relancer le tourisme en 2021 Comment sauver le tourisme suite à la crise sanitaire ? Hanoï et ses acteurs touristiques ont déjà préparé un plan de relance pour 2021. Le cap est clairement fixé : le marché intérieur !