07/12/2019 21:45
Sur la base des relations spéciales entre les deux pays, Hô Chi Minh-Ville s’engage à créer des conditions favorables pour que les entreprises japonaises puissent investir et faire des affaires à long terme dans la ville.
Séance de travail entre le Comité populaire de Hô Chi Minh-Ville et la délégation des entreprises japonaises, le 6 décembre dans la mégapole du Sud.
Photo : Xuân Khu/VNA/CVN

La rencontre avec une délégation des entreprises japonaises, dirigée par Yoshiki Onoi, vice-président du Conseil international des échanges d'amitié du Japon (FEC - The International Friendship Exchange Council), a eu lieu le 6 décembre dans la mégapole du Sud.

Le vice-président du Comité populaire municipal Vo Van Hoàn a déclaré que dans son processus de développement, Hô Chi Minh-Ville devait faire face à des défis concernant les infrastructures urbaines, les ressources humaines et l’environnement. Il a exprimé son souhait que les entreprises japonaises contribuent au règlement de ces problèmes.

Il a indiqué les domaines dans lesquels la ville souhaite appeler les investisseurs japonais, notamment l’économie de l’énergie, les énergies vertes, les technologies de l'information, le métro, les ressources humaines, les industries auxiliaires, le commerce, l'immobilier et la logistique.

Pour sa part, Yoshiki Onoi a indiqué que les entreprises japonaises avaient besoin de plus d'informations sur les domaines prioritaires de la ville tels que la construction d'infrastructures, les énergies propres, les technologies de l'information. Les entreprises japonaises espèrent contribuer davantage au développement de la ville, l'aidant à conserver le rôle de locomotive économique du Vietnam, a-t-il affirmé.

Appréciant le rôle, la position et le dynamisme de la mégapole du Sud dans le développement économique du Vietnam, il a noté que les entreprises japonaises souhaitaient coopérer avec la ville dans les infrastructures de transport, le commerce, les startups dans les technologies de l'information et les infrastructures aériennes.

Le Japon compte actuellement 1.347 projets d'investissement à Hô Chi Minh-Ville avec un capital total de 4 milliards d'USD. Ce pays est également le cinquième investisseur parmi les 107 pays et territoires investissant dans la ville.
 
VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
“Mémoires de Hôi An”, retour sur les origines

Quand les évènements façonnent l’image de la destination L’Année nationale du tourisme 2019 s’est déroulée à Nha Trang, une station  balnéaire rattachée à la province de Khanh Hoà, au Centre, les manifestations organisées ont permis de rajeunir l’image de la destination et de renforcer sa visibilité.