27/02/2017 10:37
>>Le Vietnam est actif dans la protection de l’environnement
>>Les entreprises européennes optimistes à l’égard de l’environnement des affaires au Vietnam

La deuxième phase du projet d’hygiène de l'environnement de Hô Chi Minh-Ville sera mise en chantier en février. Le financement de 524 millions de dollars (équivalent à 11.000 milliards de dôngs) est assuré à hauteur de 450 millions de dollars par la Banque mondiale, et de 75 millions, par des fonds de contrepartie de Hô Chi Minh-Ville. Cette deuxième phase comprend deux objets. D’un coût de 85 millions de dollars, le premier est la construction en 36 mois d'un réseau d’égouts de 8 km pour la collecter et l'évacuation des eaux usées du bassin du canal de Nhiêu Lôc-Thi Nghe et du district 2 du 2e arrondissement jusque sur le site de l’usine de traitement des eaux usées de Nhiêu Lôc-Thi Nghe, laquelle est le second objet de cette phase. Celle-ci, occupant 38 ha, aura une capacité journalière de traitement de 480.000 m3. La première phase de ce projet, qui a été réalisée en août 2012 pour un coût total de 8.600 milliards de dôngs, a permis d’améliorer la qualité de l’environnement de 1,2 millions de personnes vivant dans les 1er, 3e et 10e arrondissements, et ceux de Phu Nhuân, de Tân Binh, de Binh Thanh et de Go Vâp.

NDEL/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Vietnam - France: une coopération chaque jour plus florissante

Chine: promouvoir le tourisme vietnamien à Taïwan Selon l'Administration nationale du tourisme du Vietnam, un programme de promotion du tourisme du Vietnam dans les villes de Kaohsiung et de Taipei de Taïwan (Chine) aura lieu du 24 au 27 juillet.