18/04/2021 14:30
Le vice-ministre des Sciences et des Technologies, Bùi Thê Duy, a suggéré à Hô Chi Minh-Ville de développer l’intelligence artificielle (IA) par l’expérimentation d’un mécanisme de passation des commandes et des marchés publics aux scientifiques et entreprises.
>>Le Vietnam veut développer l'intelligence artificielle au niveau international
>>Le Vietnam crée un centre international de recherche sur l'intelligence artificielle

Le Vietnam ambitionne de figurer, d’ici 2030, parmi les quatre premiers pays de l’ASEAN en termes de recherche, de développement et d’application de l’IA. 
Photo : VNA/CVN 

Le vice-ministre des Sciences et des Technologies, Bùi Thê Duy, a eu une séance de travail avec le Comité populaire de Hô Chi Minh-Ville sur la mise en œuvre de la Stratégie nationale sur la recherche, le développement et l’application de l’intelligence artificielle (IA) jusqu’en 2030.

Il a souligné que pour promouvoir le développement de l’IA, le secteur de l’information et de la communication devrait créer un marché pour les produits d’IA, tandis que celui de l’éducation devrait se concentrer sur la formation des ressources humaines dans ce domaine.

Le vice-ministre Bùi Thê Duy a indiqué que la ville devrait attacher de l’importance aux programmes de formation, tout en mettant en relation les parcs de haute technologie, les parcs logiciels et les centres de start-up pour promouvoir le développement de l’IA.

Trois centres nationaux de stockage
de données et de calcul haute performance


Pour sa part, le vice-président du Comité populaire de Hô Chi Minh-Ville, Duong Anh Duc, a attiré l’attention sur la nécessité de garder et reconquérir les experts en intelligence artificielle.

Il a proposé à l’autorité centrale d’ajuster les politiques générales ou d’autoriser la ville à piloter une politique sur le capital humain, l’utilisation et l’investissement dans les produits d’IA.

Le ministère des Sciences et des Technologies devrait fournir des orientations sur l’objectif de construction de trois centres nationaux de stockage de données et de calcul haute performance dans la Stratégie nationale.

Selon la Stratégie nationale, le Vietnam ambitionne de figurer, d’ici 2030, parmi les quatre premiers pays de l’ASEAN et les 50 premiers du monde en termes de recherche, de développement et d’application de l’IA. 

VNACVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le photographe Lâm Duc Hiên, la mémoire du Mékong

Cà Mau recherche des solutions pour un nouveau développement  Comme de nombreuses autres localités du pays, la province de Cà Mau est confrontée à de nombreuses difficultés dans le tourisme, en raison du COVID-19.