06/03/2019 16:35
Lê Thanh Liêm, vice-président permanent du Comité populaire de Hô Chi Minh-Ville, a discuté des orientations de la coopération entre la ville et l'Agence française de développement (AFD) avec le directeur de l'AFD au Vietnam, Fabrice Richy, lors d'une réunion tenue mardi 5 mars.
>>Pour promouvoir la coopération efficace entre Hanoï et des localités françaises
>>Ho Chi Minh-Ville souhaite bénéficier d'aides françaises

Séance de travail entre les dirigeants de Hô Chi Minh-Ville et de l'Agence française de développement, le 5 mars. Photo: Xuân Khu/VNA/CVN

À l'occasion de la réunion avec le directeur de l'AFD au Vietnam, Fabrice Richy, Lê Thanh Liêm, vice-président permanent du Comité populaire de Hô Chi Minh-Ville a remercié l'AFD d'avoir octroyé des crédits à la ville depuis 2005 pour la mise en œuvre de projets relatifs à l'éducation, aux soins de santé, au logement des personnes à revenus moyens et au renforcement des capacités des responsables locaux. Il a cité certains des projets typiques tels que la construction du port de Hiêp Phuoc, l'hôpital de l'Université de médecine et de pharmacie, et l'installation de traitement des déchets N°2 au Nord-Ouest de Cu Chi.

Il a déclaré que la ville mettait en œuvre son projet de construction d’une ville intelligente et espérait que l’assistance technique et financière de l’AFD dans ce domaine serait améliorée.

Il s’est félicité de la suggestion de l’AFD concernant la coopération en matière de gestion de l’eau salubre, de lutte contre les inondations et de gestion de la pollution de l’environnement.

Fabrice Richy s'est dit satisfait de l'efficacité des projets financés par l'AFD dans la ville et a affirmé que l'agence souhaitait renforcer son partenariat avec la ville.

Il a ajouté que l'AFD privilégiait les projets sur le changement climatique et la connectivité sociale en apportant un soutien financier sous forme de prêts à long terme assortis de subventions. Il a déclaré que l'agence était prête à financer des projets liés aux ressources en eau et au développement urbain durable, tels que la gestion de l'eau propre, le traitement des eaux usées et le transport urbain.

Près d’un tiers de la population vietnamienne (près de 30 millions) bénéficie de projets financés par l’AFD depuis 1994, qui ont permis de moderniser les routes, d’approvisionner de l’eau potable et de soutenir le développement agricole.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le ravioli du village de Kênh, une saveur naturelle

Escapade de charme à Duong Lâm Situé à environ 50 km, à l’ouest de la capitale Hanoï, Duong Lâm attire les touristes comme le miel les abeilles. Fleuron du patrimoine national vietnamien, ce village préservé des affres du temps est l’escapade idéale pour celles et ceux - et à Hanoï, ils sont de plus en plus nombreux - qui veulent se passer une journée au vert.