05/06/2019 17:59
Au cours des dernières années, plus de 13.000 milliards de dôngs ont été mobilisés - dont plus de 86% du capital mobilisé auprès des habitants - pour le programme d’édification "La nouvelle ruralité".
>>Des efforts pour remplir les nouveaux critères de la Nouvelle ruralité à Kiên Tuong
>>La valeur de production agricole augmente de 6,5% au mois de janvier

Bá Duoc dans son jardin d’orchidées qui se développe grâce à un crédit à taux d'intérêt préférentiel de l’État.

Jusqu'à présent, 100% des communes de Hô Chi Minh-Ville ont atteint les critères du programme de manière prématurée en procédant encore à de plus grandes améliorations.

Le cas de Tân Thông Hôi

En 2012, la commune de Tân Thông Hôi était devenue la première à atteindre les critères de nouvelles ruralités de Hô Chi Minh-Ville (CNR-HCM) et à procéder à la phase 2 du programme de nouvelle ruralité (PNR) depuis 2015.

Grâce aux  innovations en termes de direction et d'administration des dirigeants communaux, Tân Thông Hôi a évalué correctement les causes et les limites dans le processus d'amélioration de la qualité des opérations du PNR, en respectant les objectifs et les tâches de chaque groupe thématique; en analysant et évaluant les avantages et les inconvénients afin de s’adapter et de trouver à temps des solutions appropriées qui correspondent à la réalité puis les de concrétiser en tâches claires et spécifiques; en déterminant un objectif de pointe et en organisant une mise en œuvre drastique. Ainsi, cette commune a atteint-elle des résultats remarquables.

Jusqu'à présent, la commune a accompli 18 des 19 critères spécifiques de Hô Chi Minh-Ville pour la période 2016-2020. En ce qui concerne les réalisations communales, Nguyên Van Hung, secrétaire du Comité du Parti de la commune de Tân Thông Hôi, a déclaré que les plus remarquables consistent dans l'infrastructure et l’amélioration de revenu de la population. La commune de Tân Thông Hôi s’installe sur l’axe routier Xuyên Á avec une longueur de 3,7 km. C'est la voie de circulation la plus importante pour le développement socio-économique de cette commune. Pour se connecter à cette voie, les rues reliant les communes ont été asphaltées sur 25,61 km. De plus, les rues des hameaux, des inter-hameaux ont été réparées et ont été mises à niveau avec une longueur totale de 69,51 km. Ces infrastructures ont fortement affecté le développement socio-économique, ainsi que l’environnement rural.

En 2018, la commune comptait 16 foyers ont bénéficié des prêts de l’État pour accroître et développer leur production agricole, restructurer les cultures et l'élevage d'animaux avec un capital total de plus de 43 milliards de dôngs. Ainsi, depuis le début de la mise en œuvre du programme d’emprunt à taux préférentiel, 283 foyers ont bénéficié des prêts bancaires à taux préférentiel d'un capital total de 196,9 milliards de dôngs.

La ferme de Nguyên Van Duc, commune de Tân Thông Hôi (Cu Chi), élève près de 20 vaches, le tout rapportant un revenu de 15 à 20 millions de de dôngs par mois.

Grâce aux programmes d’encouragement des exploitants agricoles, la valeur moyenne de la production agricole dans cette commune est actuellement d’environ 450 millions de dôngs sur un hectare (soit une augmentation de 1,99 fois par rapport à 2015). Le revenu moyen est de 60 millions de dôngs par personne par an (1,62 fois supérieur à celui de 2015). En mai 2019, il n'y avait que 34 ménages pauvres dans la commune, soit un taux de 0,36% de population.

Seulement durant la phase 2 du programme "Construire la Nouvelle Ruralité", Tân Thông Hôi a pu mobiliser 1,3 milliard de dôngs grâce à la contribution de la population, pour la construction de 12 routes communales.

56/56 communes s’engagent à la phase 2

Selon le Comité municipal de pilotage du programme "Construire la Nouvelle Ruralité", en moyenne chaque district a rempli 5,8 critères (une augmentation de 1,2 critère par rapport à la fin de 2018) et chaque commune a atteint 16,4 critères (une hausse de 1 critère par rapport à la fin de 2018), sur une période qui a duré jusqu’à la fin du mois de mars 2019.

En 2018, le PIB du secteur de l'agriculture - sylviculture - aquaculture de la mégalopole du Sud a atteint 9,610 milliards de dôngs, en hausse de 6,2% par rapport à la même période.

À la fin de 2018, le revenu de la population rurale de Hô Chi Minh-Ville atteignait 54,7 millions de dôngs par personne par an, soit plus de trois fois le revenu en 2008 (15,73 millions de dôngs par personne par an). L’écart de revenus entre les zones urbaines et rurales s’est réduit au fil du temps.

À ce jour, le nombre de ménages pauvres dans les zones rurales ne sont plus que de 2.154 et la ville n’a plus de ménages pauvres selon le seuil de pauvreté national. Ces résultats montrent le succès de la 2e phase du programme "Construire la Nouvelle Ruralité" complétant des critères plus élevés.

Avec les efforts de la ville et des districts, 56/56 communes rempliront 19/19 critères du programme d’édification de "la nouvelle ruralité" plus tôt et procéderont toutes à la phase 2 de ce programme. 

Texte et photo: Quang Châu/CVN
















 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’empreinte de l’AUF en Asie-Pacifique après 25 ans

La fête des ethnies de la région du Nord-Ouest ouverte à Son La La 14e Fête culturelle des ethnies de la région du Nord-Ouest a débuté ce dimanche 18 août dans la ville de Son La, province éponyme (Nord-Ouest).