27/07/2017 15:21
Le vice-président permanent du Comité populaire de Hô Chi Minh-Ville, Lê Thanh Liêm, a reçu mercredi 26 juillet le secrétaire général de l’Association des gouvernements régionaux de l’Asie du Nord-Est (NEAR), Jong-Kyoung Hong, en visite de travail dans la mégapole du Sud.

>>HCM-Ville continue de mettre en œuvre sept programmes majeurs
 

Le vice-président permanent du Comité populaire de Hô Chi Minh-Ville, Lê Thanh Liêm (3e à gauche), et le secrétaire général de la NEAR, Jong-Kyoung Hong (4e à gauche), le 26 juillet dans la mégalopole du Sud.
Photo : Thanh Vu/VNA/CVN


Saluant la délégation de la NEAR (Association of North East Asia Regional Governments), Lê Thanh Liêm a souligné que Hô Chi Minh-Ville accordait une grande attention à la coopération avec les organisations et associations internationales. Ces relations permettent à la ville de présenter son image dans le monde et d’acquérir des expériences dans le développement urbain.

Lors de la rencontre, le secrétaire général de la NEAR a invité Hô Chi Minh-Ville à devenir le premier membre associé de cette association. Outre le droit de vote et les cotisations annuelles, un membre associé a les mêmes droits qu’un membre à part entière.

Jong-Kyoung Hong a affirmé qu’en devenant membre associé de la NEAR, Hô Chi Minh-Ville aurait davantage d’opportunités pour promouvoir son image en Asie du Nord-Est et renforcer ses relations internationales dans divers domaines, notamment dans le commerce, le tourisme et le développement des ressources humaines.

La NEAR a été créée en 2016 en République de Corée par 29 gouvernements régionaux de Chine, du Japon, de République de Corée et de Russie. Elle réunit actuellement 77 membres qui sont des gouvernements régionaux de six pays : Chine, Japon, République de Corée, Russie, Mongolie et République populaire démocratique de Corée (RPDC).

 

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Deux ophtalmologues suisses en mission bénévole à Hanoï

Le développement du tourisme Actuellement, le tourisme intelligent constitue une tendance inéluctable au Vietnam. Ce type de voyage recourt à l’application des technologies de l’information et de la communication à son essor et attache les intérêts des voyageurs à ceux de l’administration et des entreprises.