06/05/2020 14:24
Le Service de la santé de Hô Chi Minh-Ville a décidé de prolonger la durée de la quarantaine pour les patients de COVID-19 guéris, et ce à partir du 5 mai. La décision a été prise après que plusieurs patients guéris et testés négatifs sont redevenus positifs.
>>COVID-19 : pas de nouveau cas et 39 patients en cours de traitement

Contrôle de la température corporelle d'une personne isolée.
Photo : VNA/CVN

Mardi soir 5 mai, un patient considéré comme guéri a été de nouveau testé positif. Il s'agit du 204e cas confirmé au Vietnam. Le patient est âgé de dix ans, de nationalité vietnamienne. Il avait été diagnostiqué le 31 mars (après son retour de l'étranger) et déclaré guéri le 10 avril après avoir été testé trois fois négatif au SARS-CoV-2. Cependant, 25 jours après sa sortie de l’hôpital, ce garçon a été de nouveau testé positif.

Au 5 mai, Hô Chi Minh-Ville a enregistré dix cas redevenus positifs.

En conséquence, les patients annoncés guéris seront désormais mis en quarantaine dans les établissements médicaux pendant 14 jours supplémentaires. Ceux qui n'y restent pas seront suivis à domicile par les centres de santé du district.

Les patients qui sont des habitants de Hô Chi Minh-Ville mais en cours de traitement dans d'autres localités seront placés sous la surveillance du Centre municipal de contrôle des maladies après leur rétablissement et leur retour chez eux.

Au cas où leur domicile ne satisferait pas aux exigences de quarantaine médicale, les patients seront transférés dans des établissements de quarantaine pour un séjour de 14 jours après leur sortie de l’hôpital.

Le Service municipal de la santé conseille aux patients, dans 30 jours après la fin de leur quarantaine, de continuer de limiter leurs déplacements, de suivre pleinement les mesures de prévention de l'épidémie et de contacter régulièrement les établissements médicaux locaux pour obtenir des instructions médicales.

Les patients continueront également d'être testés chaque jour pendant 30 jours complets après avoir été déclarés guéris.

Pour ceux qui redeviennent positifs, le secteur médical les mettra, ainsi que leurs contacts, en quarantaine de la même manière qu'un nouveau cas détecté.

À Hanoï, le président du Comité populaire du district de Mê Linh, Doan Van Trong, a annoncé mardi qu'à 00h00 mercredi 6 mai, l'isolement du hameau de Ha Lôi, district de Mê Linh, serait levé après 28 jours de quarantaine.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Vivre vert, nouveau mode de vie chez les jeunes Vietnamiens

Le tourisme vietnamien en bonne posture sur son marché national Depuis que la pandémie de COVID-19 a été maîtrisée au Vietnam, le secteur du tourisme, qui a été gravement touché par l’épidémie, a pris des mesures pour se relancer, dans un premier temps, sur le marché intérieur.