19/11/2020 22:31
Le Centre pour la promotion du commerce et des investissements de Hô Chi Minh-Ville (ITPC) a organisé mercredi 18 novembre, le Forum de l'exportation 2020 sur le thème "Le changement de la chaîne d'approvisionnement mondiale et le développement durable des zones d'approvisionnement en matières premières après le COVID-19".
>>Forum de l’exportation 2017 à Hô Chi Minh-Ville
>>Rendez-vous en août pour le Forum de l’exportation 2017 à Hô Chi Minh-Ville

Le Forum de l’exportation 2020 a été organisé le 18 novembre à l’hôtel Rex, Hô Chi Minh-Ville.

Le Forum de l'exportation 2020 visait à présenter à la communauté des affaires des perspectives sur le marché mondial des exportations après le COVID-19, les changements dans les chaînes d'approvisionnement mondiales et leurs impacts sur un certain nombre d'industries et produits d'exportation du Vietnam, en particulier produits agricoles.

À partir de là, les entreprises pourront  élaborer leurs stratégies d’affaires, améliorer la participation du pays aux chaînes de valeur mondiales et promouvoir les exportations.

Dans son discours, Lê Thanh Liêm, vice-président permanent du Comité populaire de Hô Chi Minh-Ville a déclaré : "les autorités municipales veillent à  aider les entreprises à accéder aux informations du marché, à participer efficacement aux chaînes d'approvisionnement mondiales, ainsi qu’à élever la part des matières premières nationales dans la structure des marchandises d’exportation. En particulier, dans le contexte d'épidémie de COVID-19 qui  a gravement affecté l'économie nationale et mondiale, et directement touché les activités d'exportation."

Le Vietnam, l'une des économies les plus ouvertes au monde

S'exprimant à l'ouverture du forum, Nguyên Huu Tin, directeur de l'ITPC, a déclaré que 2020 est une année très spéciale pour le Vietnam avec à la fois des  opportunités et des défis sans précédent. La pandémie a gravement affecté les activités commerciales, perturbant la chaîne d'approvisionnement. Cependant, le Vietnam est devenu une "étoile brillante dans le ciel sombre du COVID-19" avec son succès dans la maîtrise de l’épidémie, reconnu et très apprécié dans le monde entier.

Le taux de croissance du PIB sur les neuf premiers mois de 2020 est de 2,12%, ce qui classe le Vietnam parmi les rares pays au monde à afficher une croissance. Les  exportations enregistrées au cours des dix premiers mois de 2020 ont augmenté de 4,7% par rapport à la même période de l'an dernier, atteignant 229,27 milliards USD. L’excédent commercial a atteint une valeur record de 18,72 milliards USD. L’EVFTA a officiellement pris effet le 1er août et le RCEP a été signé le 15 novembre… ouvrant de nombreuses opportunités à l'économie vietnamienne.

Exposition des produits vietnamiens  en marge du forum.

Nguyên Huu Tin a souligné qu’avec 13 accords de libre-échange bilatéraux et multilatéraux (ALE) en vigueur, la signature récemment de l'accord RCEP, la négociation de deux autres ALE, le Vietnam est l'une des économies les plus ouvertes au monde, créant de grandes opportunités pour développer de nouvelles chaînes d'approvisionnement.

Le Vietnam est devenu un "modèle" dans la prévention de la pandémie et la limitation de ses impacts négatifs sur l'économie. Il s'agit d'une réalisation encourageante lui ouvrant de nombreuses opportunités face à des perspectives mondiales plutôt moroses.

Cependant, le niveau de participation du Vietnam dans les chaînes de valeur mondiales et régionales est encore limité, bien qu'il s'agisse de l'une des économies les plus ouvertes du monde (selon la Banque mondiale, l'ouverture du Vietnam est 1,5 fois plus élevée que la Thaïlande et 5 fois plus que la Chine).

Les données de la Banque mondiale montrent qu'en 2018, le Vietnam n'a généré que 20,4 milliards USD en participant aux chaînes de valeur mondiales, se classant au 53e rang sur 174 pays. Par ailleurs, le niveau de participation du Vietnam à des processus complexes et sophistiqués reste faible.

Les produits agricoles vietnamiens
dans la chaîne d'approvisionnement mondiale


Lors du forum, Pham Thiêt Hoà, directeur général de la Compagnie générale de commerce de Saigon (Satra), a déclaré que ces dernières années, les exportations de produits agricoles, forestiers et halieutiques du Vietnam avaient obtenu de nombreux résultats remarquables. En 2019, elles ont atteint près de 41,3 milliards d’USD, soit 15,6% du total des exportations du pays, en hausse de 3,25% par rapport à 2018.

Lê Thanh Liêm, vice-président permanent du Comité populaire de Hô Chi Minh-Ville, lors de la cérémonie d’ouverture du forum.

Début 2020, malgré le lourd impact de l'épidémie de COVID-19, l'agriculture, la foresterie et la pêche se sont toujours avérées être la force du Vietnam, permettant au secteur de l'exportation de maintenir un taux de croissance de 1,6% avec 30,5 milliards d’USD.

Les produits agricoles vietnamiens sont exportés vers de nombreux marchés tels que la Chine, les États-Unis, la Corée du Sud, le Japon, les Pays-Bas, Hong Kong, la France, la Russie, l'Allemagne et l'Inde ... avec comme produits clés  légumes et fruits, noix de cajou, thé, café, riz, poivre, caoutchouc...

Cependant, toujours selon Pham Thiêt Hoà, il reste encore beaucoup de choses à faire pour promouvoir l'introduction des produits agricoles vietnamiens dans les chaînes d'approvisionnement mondiales. La première solution est de profiter des accords de libre-échange de nouvelle génération (CPTPP, EVFTA, RCEP) grâce à leurs nombreux droits de douanes préférentiels.

En outre, Pham Thiêt Hoà a également recommandé au milieu des affaires un certain nombre d'autres solutions telles qu'investissement dans les équipements modernes de production et de transformation, diversification des produits, renforcement de la coopération avec les partenaires, diversification des marchés d'exportation, optimisation des services logistiques dans les exportations, développement de l'agriculture biologique...

Texte et photo : Trung Khánh/CVN

 

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le concours "Jeunes Reporters Francophones 2020" couronné de succès

Le nombre de touristes étrangers au Vietnam diminue de 76,6% en onze mois Le nombre d'arrivées internationales au Vietnam en novembre a connu une augmentation de 19,6% par rapport à octobre mais a baissé de 99% en variation annuelle.