09/02/2022 11:43
Après le Nouvel An lunaire 2022, Hô Chi Minh-Ville a besoin de 44.800 à 55.600 travailleurs concentrés dans les secteurs du textile, de la chaussure; de l'agroalimentaire; de la mécanique; des produits chimiques, pharmaceutiques et du caoutchouc ; de la construction ; du commerce de gros et de détail; du transport d'entrepôt; des services d'hôtellerie-restauration; de l'immobilier; des services de sécurité, etc.
>>Après le Têt, plus de 96% des travailleurs de Dông Nai sont retournés au travail
>>Plus de 90% des entreprises à Hanoï reprennent leurs activités

Le secteur textile nécessite un grand nombre de travailleurs.
Photo : VNA/CVN

Selon le Docteur Dô Thanh Vân, directeur adjoint du Centre de prévision des besoins humains et d'information sur le marché du travail (FALMI) de Hô Chi Minh-Ville, après avoir appliqué de nombreuses mesures flexibles pour s'adapter à la nouvelle situation et assurer la lutte contre l'épidémie, la plupart des entreprises ont commencé à déployer des plans de recrutement de personnel.

La demande en travailleurs formés représentait 86,39%, dont 21,58% pour le diplôme universitaire, 19,13% pour le diplôme collégial (institut universitaire), 25,08% pour le niveau intermédiaire, et 20,6% pour le niveau élémentaire.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Dào Xá, la patrie des luthiers

Nghê An, une région riche de spécialités culturelles et culinaires Les maisons sur pilotis se reflétant dans la rivière Giang, la culture locale et la riche cuisine des Thai attirent les touristes de passage dans la région montagneuse de l’ouest de la province de Nghê An.