18/10/2019 17:18
La société par actions Tâm Sinh Nghia a mis en chantier le 16 octobre dans la commune de Phuoc Hiêp du district de Cu Chi de Hô Chi Minh-Ville son projet d’usine de production d’électricité à partir de déchets.
>>Traitement des déchets plastiques et océaniques : le Japon soutient le Vietnam
>>Inauguration d'une usine de traitement des eaux usées à Long Xuyên

La cérémonie de mise en chantier de l’usine de traitement et de recyclage des déchets solides Tasco Cu Chi. Photo : VNA/CVN

Ce projet, d’un investissement de 5.000 milliards de dôngs, couvre 20 ha. Capable de traiter 2.000 tonnes de déchets par jour, cette usine affiche d’une puissance journalière de 40 MW. Les travaux de construction dureront 18 mois. 

Il s’agit de la 2e usine de ce genre à Hô Chi Minh-Ville. D’ici fin 2020, elles devraient être au nombre de 4, d'une capacité totale de traitement de 6.000 - 7.000 tonnes de déchets par jour.

Les déchets ménagers de la ville sont estimés à 9.000 tonnes par jour.

CPV/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’argentique et les jeunes vietnamiens: le grand amour !

À la découverte du monastère zen Truc Lâm Tây Thiên  Le monastère zen Truc Lâm Tây Thiên, l’un des trois plus grands au Vietnam, se trouve dans la commune de Dai Dinh, district de Tam Dao, province de Vinh Phuc, à 60 km au nord-ouest de la capitale Hanoï.