02/08/2019 23:11
Le 30 juillet, à Hô Chi Minh-Ville, l'Association municipale de prévention et de lutte contre le VIH/SIDA (AMPLSIDA) a marqué le lancement de son projet “Droits des enfants" en organisant l'événement "Garantir l'accès et le bénéfice des enfants infectés par le VIH et affectés par le VIH/Sida".
>>Un projet d'assistance aux enfants séropositifs lancé à Hô Chi Minh-Ville
>>Minimiser la transmission du VIH de la mère à l’enfant
>>Consolider la prévention des maladies non transmissibles

Phong, membre de l’AAMPLSIDA, présente le projet “ Droits des enfants”.

La docteur Tiêu Thi Thu Vân, présidente de l'AMPLSIDA, a déclaré: "L'objectif du projet est de sensibiliser la communauté sur les droits des enfants tout en favorisant son accès et ce, conformément à la loi vietnamienne. Mais aussi, ce projet doit permettre aux enfants vulnérables de pouvoir faire valoir leurs droits, en particulier trois droits spécifiques tels que l’instrument juridique; la prise en charge, l’éducation et les jeux, avec le soutien d'Oxfam au Vietnam".

De juin 2019 à mai 2020, le projet "Droits des enfants" va permettre d’organiser de nombreuses activités comme des séminaires et des rencontres visant à la sensibilisation de 1.000 enfants infectés et affectés par le VIH/Sida, dont la moitié est traitée dans deux hôpitaux pédiatriques. Un cadre préventif et juridique va être mis en place avec 500 tuteurs et 30 responsables dans les arrondissements 4, 6 et Go Vâp pour favoriser l’accès au droit. De plus, 30 jeunes vont profiter d’une aide à l'insertion professionnelle et 200 enfants vont bénéficier d'une assurance maladie et d'une carte d'identité. 

Les initiateurs du projet répondent aux questions du public.

Parallèlement, le projet renforcera les activités de sensibilisation tout en améliorant les compétences des agents de protection de l’enfance et de la famille. Il aidera ainsi les jeunes familles à accéder aux ressources telles que les allocations nationales et internationales qui leurs sont réservées. Selon un responsable, ce projet fera appel à des organisations, des individus et des artistes des beaux-arts pour accompagner leurs activités afin d’accroître l’impact du projet sur la communauté.

À Hô Chi Minh-Ville,  le nombre d'enfants de moins de 16 ans infectés et affectés par le VIH /sida est estimé à environ 25.000, dont 1.228 infectés par le VIH et 1.162 traités avec des médicaments antirétroviraux. En outre, il existe encore de nombreux enfants affectés par le VIH qui ont des difficultés à accéder aux services de santé - services des soins d'enfants.

Certaines politiques nationales concernant les enfants infectés par le VIH ne sont pas connues de la population et n'ont pas été mis en avant par le corps médical et les collaborateurs de la prévention du VIH. Par conséquent, ce projet contribuera à améliorer l'efficacité des soins et du soutien des enfants infectés par le VIH - victimes de stigmatisation et de discrimination dans les activités sociales, ainsi que l’amélioration de l’intégration des enfants dans la société.
 
Texte et photos: Quang Châu/CVN


 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Franconomics 2019 : entreprises, universités et localités se relient

Pour la première fois, le Vietnam a un jet privé desservant Côn Dao Le Six Senses Con Dao (de la province de Bà Ria - Vung Tàu), un ressort unique de cinq étoiles situé sur l'archipel de Côn Dao, a annoncé récemment la création d'un service d'aviation privé destiné à accueillir les voyageurs les plus exigeants du monde dans cet archipel.