16/06/2018 20:29
En écho à la Journée mondiale du donneur de sang, le 14 juin, le Comité de politage des campagnes de don de sang de Hô Chi Minh-Ville a rendu hommage à 802 personnes qui ont donné chacune leur sang 30 fois au minimum.
>>Cent donneurs de sang exemplaires à l’honneur
>>Don du sang : un geste pour sauver des vies
>>Don du sang : Le ''Dimanche rouge 2018" lancé dans plusieurs localités

Cérémonie d'hommage aux donneurs de sang typiques de Hô Chi Minh-Ville.

Le Professeur Nguyên Tân Binh, directeur du Service municipal de la santé et chef adjoint du Comité de pilotage des campagnes de don de sang de Hô Chi Minh-Ville, a informé que depuis 1994, la ville avait collecté plus de 2,54 millions d'unités de sang, permettant ainsi de sauver de nombreux patients. Au cours du premier semestre de l'année, 113.000 unités en ont été également recueillies auprès de plus de 90.000 donneurs .

Quang Ninh, président de la Croix-Rouge de Hô Chi Minh-Ville, a précisé: "Ces dernières années, le nombre de donneurs de sang bénévoles était en constante augmentation. Ils sont issus de toutes les couches de la société: femmes au foyer, ouvriers, ingénieurs, médecins, enseignants... Mais pour les patients, ce sont des héros puisqu’ils leur permettent de survivre. Et aujourd’hui, nous les honorons et les remercions".

Nguyên Tân Binh (gauche) remet des satisfécit aux donneurs de sang.

Une des "stars" de l’événement est Nguyên Thi Thanh Nhàn, 56 ans, habitant dans le 8e arrondissement, avec 90 dons de sang enregistrés. Il y a 22 ans, elle en a donné pour la première fois à un pédiatre souffrant d'hémophilie. Puis, l’habitude s’est installée, elle offre son sang en moyenne quatre fois par an et n'a pas l'intention d'arrêter de si tôt.

Avec 63 occurences, Nguyên Ngoc Thành, 59 ans, employé du supermarché Vinmart (9e arrondissement), s’est également vu félicité, notamment pour avoir appelé ses proches à l’imiter. Il a confié que grâce à cette promotion, il avait réussi à convaincre sa femme de donner une vingtaine de fois. Il a regretté seulement que 2018 marquait la dernière année de son investissement étant donné que les organisateurs posent l’âge de 60 ans comme limite aux dons.

À cette occasion, la Croix-Rouge du Vietnam et le Comité populaire de Hô Chi Minh-Ville ont remis des récompenses et des satisfécit aux 802 personnes comptant plus de 30 dons de sang chacune.

Texte et photos: Quang Châu/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Indications géographiques: les aides de la France pour le Vietnam

Le Le tourisme humanitaire, aussi appelé "volontourisme", est une forme de voyage qui concilie mission humanitaire et tourisme. Il se développe au Vietnam, notamment dans les localités montagneuses du Nord.