27/04/2016 21:13
Le secrétaire du Comité du Parti de Hô Chi Minh-Ville, Dinh La Thang, a reçu mardi 26 avril le secrétaire américain à l'Agriculture, Thomas J. Vilsack, en visite de travail au Vietnam.
>>Vietnam et États-Unis promeuvent leur coopération dans l'agriculture

Dinh La Thang (droite) et Thomas J. Vilsack, le 26 avril à Hô Chi Minh-Ville.
Photo : Phuong Vy/VNA/CVN

Dinh La Thang s'est déclaré convaincu que cette visite ouvrira de nouvelles possibilités de coopération agricole entre les deux pays.

Hô Chi Minh-Ville s'oriente actuellement vers le développement d'une agriculture employant les hautes technologies pour augmenter qualité et rendement des cultures. Ainsi, les deux parties peuvent intensifier leur coopération en ce domaine. Dinh La Thang a souhaité que Thomas J. Vilsack contribue à l'intensification des programmes de coopération dans l'agriculture avec Hô Chi Minh-Ville et à faciliter l'accès au marché américain des produits agricoles vietnamiens.

Selon Thomas J. Vilsack, une fois en vigueur, le TPP ouvrira des opportunités de coopération dans plusieurs secteurs où les deux pays possèdent des atouts

Il a promis de faire tout son possible pour approfondir la coopération entre les deux pays, notamment dans l'agriculture. Partageant les difficultés avec les agriculteurs vietnamiens dues à de graves sécheresse et salinisation, il a affirmé que les États-Unis étaient prêts à soutenir le Vietnam en matière de lutte contre le changement climatique.

VNA/CVN

Les activités de Tom Vilsack dans un supermarché Co.opXtra, dans le 7e arrondissement de la mégapole du Sud, le 26 avril.

Photos : Truong Giang/CVN
 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Indications géographiques: les aides de la France pour le Vietnam

Quang Ninh accueille 10 millions de touristes de janvier à septembre Selon le Service provincial du tourisme, au cours des neuf premiers mois de l’année, le nombre de touristes ayant visité Quang Ninh est estimé à plus de 10 millions, dont 3,6 millions de visiteurs étrangers, soit une hausse respective de 25% et de 19% en glissement annuel.