29/03/2019 22:43
Le Centre d’application des avancées scientifiques et technologiques de Hô Chi Minh-Ville, Saigon Innovation HUB, et le groupe japonais Milai, ont organisé jeudi 28 mars un atelier sur les technologies japonaises 6R de traitement des déchets organiques dans le parc high-tech de la ville.
>>Aides japonaises accordées à six projets au Vietnam
>>Le Vietnam et le Japon unis pour prévenir la pollution environnementale

La technologie japonaise de traitement des déchets organiques est présentée à Hô Chi Minh-Ville. Photo: VNA/CVN

La technologie fermée est conçue afin de ne pas émettre de dioxyde de carbone pendant le processus allant du transport au traitement des déchets organiques, a déclaré Ichiro Hatayama, président du groupe Milai, spécialisé dans la recherche et le développement de technologie.

Cette technologie peut être utilisée dans les zones rurales et urbaines, réduisant ainsi les coûts liés au transport des déchets.

Des véhicules électriques seront utilisés pour transformer les déchets organiques en électricité et en engrais en fonction de la demande des utilisateurs. Chaque appareil est capable de traiter de 100 kg à 25 tonnes de déchets par jour.

Cette technologie 6R est soutenue par le ministère japonais de l’Environnement et géré par la Global Environment Centre Foundation du Japon.

Son efficacité a été prouvée après cinq mois de traitement expérimental des déchets du marché de gros des produits agricoles de Thu Duc, à Hô Chi Minh-Ville.

Selon un représentant du Saigon Innovation HUB (SIHUB), le centre travaillera avec le groupe Milai pour transférer cette technologie à des partenaires vietnamiens.

VNA/CVN 

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Universités francophones d'Asie-Pacifique au rendez-vous à Hô Chi Minh-Ville

Les maisons d'hôtes à Sa Pa attirent de plus en plus de visiteurs Afin de décharger le trop-plein de visiteurs du bourg de Sa Pa et d’améliorer les moyens de subsistance de la population locale, la province de Lào Cai (Nord) se concentre sur le développement de l’agritourisme.