04/10/2017 19:30
"Hô Chi Minh-Ville souhaite renforcer la coopération avec Cuba dans l’économie et le commerce", a déclaré Lê Thanh Liêm, vice-président permanent du Comité populaire municipal, en recevant, mercredi 4 octobre dans la mégapole du Sud, le ministre cubain pour le Commerce extérieur et l’Investissement étranger, Rodrigo Malmierca Diaz.
>>Partager les expériences sur le développement socioéconomique avec Cuba
>>Vietnam et Cuba discutent de la signature d’un nouvel accord commercial
>>La 35e session du Comité intergouvernemental Vietnam - Cuba

Le vice-président permanent du Comité populaire de Hô Chi Minh-Ville, Lê Thanh Liêm (droite), et le ministre cubain pour le Commerce extérieur et l’Investissement étranger, Rodrigo Malmierca Diaz, le 4 octobre.
Photo : Thanh Vu/VNA/CVN
Lê Thanh Liêm a souligné que sa ville était prête à partager avec Cuba ses expériences en matière de gestion et de développement économique, avant d’affirmer sa volonté de contribuer à l’intensification de l’amitié entre les deux nations.

Pour sa part, le ministre cubain Rodrigo Malmierca Diaz a félicité les autorités et les habitants de Hô Chi Minh-Ville pour leurs réalisations en matière de développement socio-économique.

"Le peuple cubain souhaite accélérer le développement des relations de solidarité et d’amitié avec le peuple vietnamien, y compris la population de Hô Chi Minh-Ville", a-t-il souligné.

Partageant les résultats de la 35e session de la Commission intergouvernementale Vietnam - Cuba, Rodrigo Malmierca Diaz, a néanmoins déploré que les résultats de la coopération bilatérale étaient loin d’être à la hauteur des potentialités des deux pays. Selon lui, les parties participantes ont convenu de favoriser les activités de promotion du commerce et la coopération entre leurs entreprises dans l’investissement. 

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’agriculture bio, une tendance inéluctable au Vietnam

Quid du tourisme durable en 2018 ? Alors que 2017, proclamée "Année internationale du tourisme durable pour le éveloppement" par les Nations unies, a touché à sa fin, le bilan est fait et les perspectives pour 2018 sont prévues.