13/08/2021 19:28
Hô Chi Minh-Ville, où le COVID-19 a fait des ravages considérables, a affirmé sa détermination à enrayer l’épidémie le 15 septembre selon un plan scindé en deux, du 15 au 31 août et du premier au 15 septembre, a fait savoir vendredi 13 août un responsable local.
>>Vaccination pour les femmes enceintes de plus de 13 semaines
>>COVID-19 : Côn Dao prévoit de vacciner plus de 70% de sa population

Une personne âgée se fait vacciner contre le COVID-19 à Hô Chi Minh-Ville.
Photo : Thành Trung/VNA/CVN

Le secrétaire adjoint permanent du Comité du Parti pour Hô Chi Minh-Ville, Phan Van Mai, a déclaré à la presse que la ville continuera à appliquer ses mesures de distanciation sociale visant à mettre en œuvre la directive N°16/CT-TTg datée du 31 mars 2020 du Premier ministre sur la prévention et le contrôle de l’épidémie de COVID-19.

D’ici le 30 août, nous passerons au crible la ville entière et dresseront un état des lieux de la situation épidémique pour identifier les "zones vertes" exemptes de transmission du virus et les "zones rouges" caractérisées par une circulation active du virus, a-t-il indiqué.

La ville se focalisera sur la réduction de la mortalité, y compris par les soins aux personnes testées positives (appelées F0) à domicile et dans la communauté, le déploiement harmonieux des centres de protection sociale, l’approvisionnement en biens essentiels et médicaments, le maintien de l’activité économique dans des conditions appropriées, a-t-il poursuivi.

Cependant, le vice-président du Comité populaire municipal Duong Anh Duc a mis en garde contre l’évolution toujours complexe de l’épidémie quoi que le nombre de contaminations se trouve sur "un plateau horizontal", "légèrement descendant", qui ne semble, pour l’instant, pas s’infléchir.

Selon lui, le très contagieux variant Delta n’offre aucun répit à la mégapole du Sud où le nombre de décès et de contaminations journalier reste encore élevé, avec un éventuel bilan quotidien de plus de 3.000 nouveaux cas d’infection après dimanche 15 août.

La cadence de la vaccination s’accélère à Hô Chi Minh-Ville, avec le plus haut pic quotidien de 318.000 doses administrées et 87 hôpitaux et 1.200 équipes mobiles engagées dans la campagne de vaccination. À ce jour, plus de 4,3 millions d’habitants ont reçu une première dose de vaccin et 100.000 sont pleinement vaccinés.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Des maquettes miniatures reflètent les spécificités de la culture vietnamienne

Hanoï se prépare à la relance du tourisme Cinq mois depuis l'éclosion de la 4e vague du COVID-19, la situation épidémique à Hanoï et à de nombreuses villes et provinces s'est améliorée considérablement.