21/08/2021 23:02
Hô Chi Minh-Ville, l’actuel point chaud de l’épidémie de COVID-19 du pays, renforcera ses restrictions à partir du 23 août, dans un effort d’atteindre l’objectif de maîtriser l’épidémie avant le 15 septembre.
>>Les systèmes de santé public et privé main dans la main
>>Hô Chi Minh-Ville reçoit 10 véhicules mobiles de test du coronavirus

Dans un centre de soins intensifs où sont traités les patients graves à Hô Chi Minh-Ville.
Photo : VNA/CVN

Un document publié par le Comité de pilotage municipal pour la prévention et le contrôle du COVID-19 a demandé aux résidents de rester là où ils sont, dans le strict respect de la directive N°16 datée du 31 mars 2020 du Premier ministre sur la mise en œuvre des mesures urgentes de prévention et de lutte contre le COVID-19.

La ville mettra sérieusement en œuvre "un isolement total entre les personnes, les familles, les quartiers et les communes".

Des groupes de travail seront mis en place dans des quartiers ou des lieux identifiés comme zones à haut et à très haut risque. Ils inspecteront et appelleront les gens à observer les mesures de distanciation sociale et à maintenir les zones vertes.

Les déplacements continueront d’être contrôlés. Les employés des organismes publics sont encouragés à travailler à domicile. En ce qui concerne la sécurité sociale, il est nécessaire de prendre en charge rapidement les personnes ayant besoin d’aide.

La rue Nguyên Van Cu à Hô Chi Minh-Ville, le 20 août au matin.
Photo : VNA/CVN

La ville redoublera également d’efforts pour soigner les patients, en particulier ceux dans des conditions critiques, et minimiser les décès. Il continuera à effectuer les tests à large échelle dans les zones rouges ou "à très haut risque" et accélérera le déploiement de la vaccination contre le COVID-19.

Le Département municipal de l’industrie et du commerce a été invité à se coordonner avec le groupe de travail spécial du ministère de l’Industrie et du Commerce pour assurer un approvisionnement adéquat en produits de première nécessité pendant la période de renforcement des restrictions.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le lotus dans l’objectif du photographe Trần Bích

Le secteur touristique de Hanoï s'adapte à la nouvelle situation Si la 4e vague de COVID-19 a fortement impacté le tourisme au Vietnam, entre autres à Hanoï, elle a également ouvert des opportunités pour restructurer cette industrie, changer les approches du marché et aligner les produits sur la demande des voyageurs et la réalité.