06/07/2021 23:20
Il faut prendre des solutions plus décisives, plus fortes et plus radicales pour mettre fin rapidement au COVID-19, ne pas laisser se propager l’épidémie. C'est ce que le vice-Premier ministre Vu Duc Dam, chef du Comité de direction de la prévention et du contrôle du COVID-19, a souligné lors d'une réunion, tenue en ligne le 6 juillet, entre le Comité permanent dudit comité et les autorités de Hô Chi Minh-Ville.
>>COVID-19 : le total s’établit désormais à 22.064 cas confirmés
>>Hô Chi Minh-Ville élabore un scénario pour traiter 500 cas graves
>>COVID-19 : 248 nouveaux cas et quatre décès supplémentaires

S'exprimant lors de la réunion, M. Dam a déclaré qu'au cours du mois dernier, la ville avait déployé de grands efforts et fait preuve de détermination pour prévenir et contrôler l'épidémie. Il a demandé à la ville d’appliquer strictement les solutions proposées pour couper les chaînes d'infection. La ville doit aussi promulguer des règlementations nécessaires pour empêcher le rassemblement et le voyage dans la ville.

Dans un lieu de tests pour le dépistage du coronavirus à Hô Chi Minh-Ville.
Photo : VNA/CVN

La ville doit unifier un mécanisme de coordination avec les localités voisines pour contrôler les ouvriers et les travailleurs dans les parcs industriels, les établissements de production. En même temps, la ville et les localités voisines doivent perfectionner le dispositif de contrôle du conducteur des moyens de transport entrant et sortant de la ville, afin de ne pas engorger la circulation des marchandises et contrôler la source d'infection. Selon M. Dam, le Premier ministre rendra public un télégramme portant sur les réglementations sur le contrôle des personnes entrant et sortant des zones épidémiques et de Hô Chi Minh-Ville. M. Dam a salué Ho Chi Minh-Ville pour sa préparation d'un plan de soutien à plus de 230.000 familles démunies, tout en soulignant les solutions synchrones pour assurer la vie des populations.

À Hô Chi Minh-Ville, le secrétaire du Comité municipal du Parti Nguyen Van Nen a affirmé l'esprit d'assurer un soutien minimal à ces familles démunies dans les zones isolées. Les supermarchés augmenteront la quantité de marchandises de 50 à 100 %. Les commerçants et les vendeurs de gros seront formés à l'utilisation d'applications de commerce électronique pour acheter et vendre en ligne. Le Service de l'industrie et du commerce de Hô Chi Minh-Ville exploitera une carte pour fournir des informations sur les marchés, les supermarchés, les centres commerciaux, les magasins sûrs dans chaque district, commune et quartier pour que les gens se rendent au marché en toute sécurité, a-t-il ajouté.

Les mesures drastiques à prendre

Dans les efforts d’enrayer l'épidémie, le 6 juillet, Hô Chi Minh-Ville a resserré la distanciation sociale, avec la suspension temporaire du fonctionnement de certains marchés de gros, marchés traditionnels..., outre le renforcement de tests rapides et de tests RT-PCR pour le dépistage du coronavirus, notamment dans les zones à haut risque. Le 6 juillet, le Bureau du gouvernement a publié une annonce 177/TB-VPCP sur la conclusion du Premier ministre Pham Minh Chinh, lors de la réunion, tenue en ligne le 4 juillet, avec Hô Chi Minh-Ville et sept provinces de la Zone économique clé du Sud sur le contrôle de l'épidémie de COVID-19.

Selon l’annonce, le Premier ministre a dirigé la poursuite de lutter contre l'épidémie selon les conclusions et les directions précédentes du Premier ministre, mais avec un esprit plus drastique. Il a demandé d’ouvrir davantage d'hôpitaux de campagne si nécessaire ; d’accélérer la vaccination pour empêcher la propagation du coronavirus ; et de se concentrer sur la maîtrise de l'inflation, la promotion de la croissance économique, Le Premier ministre a hautement apprécié les provinces épidémiques, en particulier Ho Chi Minh-Ville ; les forces en première ligne, la participation active du ministère de la Santé. À présent, l'épidémie dans les provinces du Sud-Est est sous contrôle. Cependant, la situation à Hô Chi Minh-Ville reste encore très compliquée, il est nécessaire d'avoir des solutions, des actions plus drastiques et plus fortes pour rapidement repousser et maîtriser la situation.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Découvrez le monde des crayons de couleur à Hanoï

Séjour chez l’habitant Le séjour chez l’habitant se multiplie de plus en plus au Vietnam. Cela contribue à diversifier les produits touristiques ainsi qu’à créer de nouvelles expériences pour les visiteurs afin de faire du Vietnam une destination attrayante.