22/01/2021 16:58
>>La sécurité hydrique, un enjeu majeur

Face à la pollution accrue de l’environnement et des sources d’eau, Hô Chi Minh-Ville projette de délocaliser les stations de pompage d’eau brute en amont des rivières de Saigon et de Dông Nai. Ce plan appartient au projet de développement du système d’alimentation de l’eau potable pour la période 2020-2050 et au Programme d’alimentation de l’eau potable et de fin d’exploitation des eaux souterraines pour la période 2020-2030, approuvé par le Comité populaire municipal. Dans l’avenir, l’eau brute qui provient principalement des lacs de Dâu Tiêng et Tri An sera alimentée aux usines existantes et nouvelles. Ces nouvelles usines sont prévues de s’implanter à la ville de Thu Duc, dans le district de Hoc Môn ou de Binh Chanh, d’une capacité totale de 2,5 millions de m3/jour.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Les feuilles de lotus, une source d’inspiration infinie pour un jeune peintre