23/01/2017 11:29
Le groupe de protection des animaux PETA (People for the Ethical Treatment of Animals) a classé Hô Chi Minh-Ville parmi les 10 villes d`Asie amicales pour les végétariens.
>>Équilibrer son alimentation végétarienne
>>La cuisine végétarienne à l’honneur
>>Buffets végétariens pour le printemps

Hô Chi Minh-Ville offre de nombreux plats sans viande. Photo : Net/CVN

PETA a choisi Hô Chi Minh-Ville en raison de sa culture végétarienne animée comprenant un large éventail de menus.

La ville offre des alternatives sans viande des plats vietnamiens les plus populaires, du banh mi (pain) et rouleaux de bœuf hachés au poulet frit et toutes sortes de nouilles.

"Le PETA applaudit la culture végétalienne florissante qui satisfait les appétits, préserve l'environnement et sauve les animaux de la souffrance", a déclaré Jason Baker, vice-président des campagnes internationales du groupe de protection des animaux, dans un communiqué en ligne.

Les visiteurs devraient chercher le mot "quan chay", qui signifie "restaurant végétarien", mais de nombreux autres restaurants proposent également des plats végétariens.

Taipei est en tête de liste. Bangkok et Chiang Mai en Thaïlande, Singapour, Makati aux Philippines, Bangalore en Inde, Bali en Indonésie, Hong Kong (Chine) et Shanghai en Chine sont aussi dans la liste.

En 2015, le site de voyage américain When On Earth avait classé Hô Chi Minh-Ville parmi les villes idéales pour les végétariens.

CPV/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Indications géographiques: les aides de la France pour le Vietnam

Le Le tourisme humanitaire, aussi appelé "volontourisme", est une forme de voyage qui concilie mission humanitaire et tourisme. Il se développe au Vietnam, notamment dans les localités montagneuses du Nord.