08/08/2018 00:17
Hô Chi Minh-Ville s’affirme comme l’une des villes vietnamiennes pionnières en matière de coopération efficace avec l’ASEAN (Association des nations de l'Asie du Sud-Est), notamment dans les domaines de l’économie, de la culture et de la diplomatie populaire, 23 ans après l’adhésion du Vietnam au bloc régional.
>>Trois grandes villes du Vietnam dans le réseau des villes intelligentes de l'ASEAN
>>ASEAN: échanges culturels et commerciaux à Hô Chi Minh-Ville

Des visiteurs dans un stand de la 2e foire-exposition internationale de l'ASEAN, le 18 juillet en 2018 à Hô Chi Minh-Ville.
Photo: Xuân Du/VNA/CVN

Locomotive économique du pays, la mégapole du Sud a mené de nombreuses activités de coopération commerciale avec les pays membres de l’ASEAN et est devenue l’un des pôles de coopération économique entre le Vietnam et l’ASEAN.

La ville a promu de manière proactive le commerce et les investissements avec les pays de l’ASEAN et leurs localités, en organisant des foires commerciales et des expositions au Cambodge et au Myanmar, des séminaires sur la promotion des investissements, du commerce et du tourisme avec la Thaïlande, la Malaisie...

Hô Chi Minh-Ville est un partenaire commercial important de certains membres de l’ASEAN tels que la Thaïlande, la Malaisie, Singapour comme en témoignent une croissance soutenu des échanges commerciaux avec ces pays.

La ville a également attiré d’importants investissements aséaniens. À la fin 2017, les pays de l’ASEAN y comptaient environ 1.500 projets autorisés totalisant près de 16 milliards de dollars de capitaux enregistrés, dont Singapour et la Malaisie se trouvaient en tête des 98 investisseurs étrangers à Hô Chi Minh-Ville.

Communauté de l’ASEAN au cœur de l’Asie dynamique

Hô Chi Minh-Ville a activement renforcé les activités de coopération culturelle et sociale avec les pays de l’ASEAN, contribuant ainsi à la construction de la Communauté socio-culturelle de l’ASEAN.

À ce jour, elle a établi des relations d’amitié et de coopération, notamment commerciale, culturelle et touristique, avec Manille (Philippines), Phnom Penh (Cambodge), Vientiane et Champasak (Laos), Rangoun (Myanmar) et Bangkok (Thaïlande).

Ses événements phares comme le Festival de "Hô Chi Minh-Ville - Intégration et développement", la Foire internationale du tourisme de Hô Chi Minh-Ville ont contribué à améliorer la compréhension, la solidarité, l’amitié et la coopération entre la ville et les localités de l’ASEAN.

La fête du Nouvel An traditionnel du Cambodge, du Laos, du Myanmar et de la Thaïlande célébrée le 11 avril dernier dans la mégapole du Sud.
Photo: VNA/CVN

En outre, Hô Chi Minh-Ville a organisé avec succès de nombreuses activités culturelles et artistiques dans le cadre des célébrations des relations diplomatiques entre le Vietnam et les pays de l’ASEAN. Elle a accueilli des conférences majeures de l’ASEAN, et a participé avec Hanoï et Dà Nang à l’initiative sur le Réseau des villes intelligentes de l’ASEAN.

La mégapole du Sud a organisé un programme d’échanges commerciaux et culturels entre les pays de l’ASEAN sur le thème "Pour une communauté économique développée et prospère de l’ASEAN" en avril dernier, une foire-exposition internationale de l’ASEAN en juillet dernier.

L’Association d’amitié Vietnam - Asie du Sud-Est de Hô Chi Minh-Ville a déployé une série d’activités diplomatiques populaires pour cultiver l’amitié et la solidarité entre les habitants de la ville et des pays de l’ASEAN, contribuant à édifier une "Communauté de l’ASEAN au cœur de l’Asie dynamique".

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Indications géographiques: les aides de la France pour le Vietnam

Châu Dôc: Vers la diversification des offres touristiques La ville de Châu Dôc, dans la province d’An Giang (Sud) bénéficie de conditions naturelles favorables au développement des services. Elle se focalise actuellement sur l’enrichissement de l’offre touristique, notamment sur le plan spirituel et culturel, en invitant des investisseurs à s’y intéresser pour développer infrastructures routières, lieu de résidence... en vue d’accueillir de plus en plus de pèlerins sur cette terre sacrée.