28/10/2019 10:24
Alors que de grands centres financiers mondiaux tels que Londres et Hong Kong traversent des turbulences politiques qui ébranlent leur position, les investisseurs internationaux lorgnent ailleurs, à la recherche de nouvelles opportunités. Beaucoup voient dans Hô Chi Minh-Ville le futur centre financier d’Asie du Sud-Est, voire l’une des places financières majeures du monde.
>>Faire de Hô Chi Minh-Ville un centre financier régional et international
>>Hô Chi Minh-Ville et le groupe VISA coopèrent dans l’édification d'un système de paiement en ligne
>>Conférence scientifique sur la gestion financière en Asie-Pacifique

Hô Chi Minh-Ville consentit des efforts pour devenir un centre financier international.
Photo : Dang Duong/CVN

Idéalement située entre l’Asie du Sud-Est et l’Asie du Nord-Est, deux régions à forte croissance économique, Hô Chi Minh-Ville se trouve dans un fuseau horaire différent de ceux des 21 plus grandes places financières actuelles du monde. Des projets sont en cours pour élargir l’aéroport de Tân Son Nhât et construire un nouvel aéroport à Long Thành, à 40 kilomètres à l’est du centre-ville. Son marché boursier se renouvelle constamment, son secteur financier enregistre une croissance moyenne de 8,8% par an et les 60 écoles supérieures de la ville proposent des formations en rapport avec les services financiers… Autant d’atouts pour faire de la mégapole du Sud Vietnam une plaque tournante des finances mondiales.

Lors du forum économique de Hô Chi Minh-Ville qui a eu lieu le 18 octobre dernier, le secrétaire du comité municipal du Parti communiste vietnamien, Nguyên Thiên Nhân, a déclaré que sa ville proposerait des services financiers modernes, élaborés sur la base de l’intelligence artificielle et du big data.

"Nous poursuivrons la réforme administrative et prendrons de nouvelles mesures pour améliorer notre environnement d’investissement. Conjointement, nous accélèrerons les démarches pour faire de Hô Chi Minh-Ville une ville intelligente en multipliant les recherches sur l’intelligence artificielle, a-t-il affirmé. La municipalité passe commande en priorité aux Vietnamiens pour fournir des solutions utilisant l’intelligence artificielle".

Lors du même forum, l’économiste Trân Du Lich a proposé que Hô Chi Minh-Ville trouve des créneaux financiers autres que ceux qui existent déjà.

"À l’avenir, Hô Chi Minh-Ville devra devenir une grande place financière. Le cadre juridique doit être complété pour favoriser la libéralisation de l’économie, ouvrir le marché financier et libéraliser les mouvements de capitaux", a-t-il estimé.

La municipalité de Hô Chi Minh-Ville devrait soumettre son plan de centre financier régional et international au gouvernement au deuxième trimestre de 2020.

VOV/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Centre de l’information et de la bibliothèque Luong Dinh Cua

Mót Hôi An : quand jus de citron rime avec tourisme local Si le jus de citron est une boisson bien ordinaire, le restaurant Mót à Hôi An en a créé sa propre recette pour devenir une des adresses les plus fréquentées de cette vieille ville de la province de Quang Nam (Centre).