08/03/2018 00:48
Nguyên Thiên Nhân, membre du politburo, secrétaire du Comité du Parti pour Hô Chi Minh-Ville, a rencontré, mardi 6 mars dans la mégapole du Sud, des investisseurs de Singapour et d'Australie qui sont venus pour explorer les opportunités d'investissement dans la ville.
>>Hô Chi Minh-Ville coopère avec le Japon dans le traitement de l'eau propre
>>Eau propre : Hô Chi Minh-Ville coopère avec le Japon
>>Hô Chi Minh-Ville et l’Australie renforcent leur coopération multiforme

Les investisseurs singapouriens et australiens veulent placer des capitaux dans les infrastructures de Hô Chi Minh-Ville.
Photo : Hoàng Hai/VNA/CVN

Au nom du chef de la délégation, Neil Wilson, président du groupe australien Sakkara, a déclaré que certains projets immobiliers ont été investis par des investisseurs étrangers à Hô Chi Minh-Ville depuis longtemps.

''Actuellement, les investisseurs singapouriens et australiens s'intéressent aux programmes d'investissement dans les infrastructures à Hô Chi Minh-Ville tels que la réfection de ses canaux, la rénovation des anciens appartements, l'investissement dans la nouvelle zone urbaine de Thu Thiêm, l'actionnarisation des entreprises publiques…, avec un capital d'investissement total jusqu'à 1,5 milliard de dollars'', a-t-il déclaré.

Le secrétaire du Comité municipal du Parti, Nguyên Thiên Nhân, a déclaré que les autorités de Hô Chi Minh-Ville avaient appelé à investir dans de nombreux projets clés, dont six projets de déplacement des foyers démunis vivant le long de canaux insalubres, le projet de rénovation de 50 anciens appartements et le projet d'investissement dans la nouvelle zone urbaine de Thu Thiêm.

Nguyên Thiên Nhân a également demandé aux ministères et organes concernés de créer des conditions favorables pour la visite de travail de cette délégation d’entreprises étrangères dans la ville.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Think Playgrounds et l’initiative des espaces de jeu en ville

Lâm Dông crée une percée dans son agritourisme Ces dernières années, l’agrotourisme a pris son envol dans la province de Lâm Dông, au Tây Nguyên (hauts plateaux du Centre). Un type de tourisme lié étroitement à l’agriculture high-tech.