10/02/2021 09:20
Le Service du tourisme de Hô Chi Minh-Ville vient de soumettre au Comité populaire municipal le projet de développement du tourisme intelligent pour la période 2020-2025 et vision 2030, dans lequel la grande priorité est la mise en place d’une plate-forme d’expérience numérique.
>>L’irrésistible ascension du tourisme spirituel 
>>La transformation numérique, une nécessité pour le tourisme
>>Le Têt, période idéale pour un pèlerinage

Au site touristique "Un moment du Vietnam" dans le district de Cu Chi, en banlieue de Hô Chi Minh-Ville.
Photo : My Phuong/VNA/CVN 

Ces dernières années, le secteur du tourisme a connu une croissance encourageante et est devenu un des principaux piliers de l’économie de Hô Chi Minh-Ville. Selon les statistiques, en 2019, le nombre de visiteurs s’est élevé à 41 millions, dont 8,6 millions d’étrangers, soit environ 50% des voyageurs internationaux recensés dans le pays. Le chiffre d’affaires du secteur a atteint 140.000 milliards de dôngs. Actuellement, la ville compte 1.250 voyagistes, dont 650 tour-opérateurs internationaux, et 5.200 guides touristiques.

Le secteur a désormais identifié les applications des technologies de l’information comme l’une des solutions novatrices pour améliorer sa compétitivité. Les principes du tourisme intelligent consistent à rehausser l’efficacité de la gestion des ressources, maximiser la compétitivité et assurer le développement socio-économique durable.

Mise en valeur des patrimoines culturels

En effet, le tourisme intelligent permet d’augmenter l’interaction entre les clients et les entreprises, de rendre plus pratiques la recherche d’informations sur les services et le paiement. Il est désormais une composante indispensable d’une ville intelligente.

"Depuis 2018, Hô Chi Minh-Ville expérimente une application de tourisme intelligent sur les systèmes d’exploitation mobiles IOS et Android pour fournir des informations et des images de la ville aux touristes. Après plusieurs améliorations, ce logiciel est de plus en plus perfectionné", a informé Bùi Ta Hoàng Vu, ancien directeur du Service municipal du tourisme.

Le projet de développement du tourisme intelligent propose de nombreuses méthodes pour aider les visiteurs à profiter des meilleurs services ainsi que promouvoir les valeurs culturelles, patrimoniales et la beauté du Vietnam. Il se concentre sur trois volets intelligents : expérience (smart experience), écosystème d’affaires et destination. 

Concrètement, le "smart tourism" est construit sur la base de la recherche et de l’application de nouvelles technologies telles que réalité virtuelle, intelligence artificielle et Internet des objets, exploitation et analyse des données massives (Big data) ainsi que technologie de réalité augmentée.

Reconnaissant la nécessité de développer un écosystème de tourisme intelligent dans la ville, Nguyên Thiên Nhân, secrétaire du Comité du Parti de Hô Chi Minh-Ville, a affirmé que "si la ville veut achever son système de tourisme intelligent, elle devra mobiliser la participation des entreprises dans la collecte des données. Particulièrement, les politiques de développement du secteur tiennent compte des intérêts des habitants". En outre, la ville prête une grande attention au développement du "réseau de transport intelligent" pour faciliter le déplacement des visiteurs et des habitants.  

"Maintenant, les technologies de l’information sont appliquées dans la gestion de 26 services publics et le traitement des documents", a informé Nguyên Thi Anh Hoa, directrice du Service du tourisme de Hô Chi Minh-Ville.   

Nécessité de gros investissements

Au Festival "Têt Viêt" (Fête du Nouvel An traditionnel vietnamien) 2021 à Hô Chi Minh-Ville.
Photo : Thanh Vu/VNA/CVN

Le secteur touristique doit mobiliser plus de 320 milliards de dôngs pour résoudre quatre problématiques : création d’une base de données, amélioration de l’attractivité des sites touristiques et des expériences des visiteurs, augmentation de l’efficacité de la gestion de l’État, construction d’un écosystème multidimensionnel des activités commerciales dans ce secteur.

"Outre la stimulation de l’économie, le système de tourisme intelligent s’avère être un outil efficace pour servir les quatre acteurs du secteur : visiteurs, habitants, entreprises et organes de gestion de l’État", a remarqué un responsable du secteur du tourisme. Le tourisme a vécu en 2020 un recul historique du nombre de nuitées. Les villes ont été particulièrement affectées par le manque de voyageurs internationaux. Mais selon les estimations des experts, si la pandémie de COVID-19 est sous contrôle, le tourisme reprendra rapidement de l’élan. C’est pourquoi, les entreprises doivent se préparer dès maintenant.

Le pays a récemment mis en œuvre l’Accord de libre-échange Union européenne - Vietnam (EVFTA) et a signé l’Accord de partenariat régional économique global (RCEP). Ce sont des opportunités prometteuses pour le développement du secteur. L’objectif est que d’ici 2025 la croissance des arrivées s’élèvera de 8%-9% pour atteindre 12 à 14 milliards de dôngs de chiffre d’affaires, et que le tourisme représentera de 12% à 14% du Produit intérieur brut régional (GRDP) de la ville.
Thao Nguyên/CVN


Communications mobiles en croissance

Selon les données de la GSMA, organisme représentant l’industrie internationale des communications mobiles, en 2018, dans le monde il y avait environ 5,13 milliards d’utilisateurs d’appareils mobiles connectés, soit 66,53% de la population mondiale, et 2,71 milliards d’utilisateurs de smartphones, soit environ 35,13%.

D’après EUI et Nielsen Vietnam, le nombre d’internautes vietnamiens est passé de 49% en 2017 à 55% de la population nationale en 2020. Selon les résultats de l’étude de marché de Q&I (2018), la plate-forme de technologie numérique et des données influence grandement la croissance en Asie-Pacifique.

Plus de 80% des voyages ont été réservés en ligne. Plus de 87% des jeunes estiment que le smartphone est devenu un outil indispensable du voyageur.
 


 

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Les feuilles de lotus, une source d’inspiration infinie pour un jeune peintre

Les plus belles plages du Vietnam Avec un littoral s’étirant sur plus de 3.000 km, le Vietnam abrite de nombreuses plages de sable fin. Sans oublier la multitude de baies, marais, lagunes et autres blocs de pierres à la structure originale, ou encore les îles tropicales aux plages immaculées.