27/02/2012 18:00
L'Autrichien Marcel Hirscher a abandonné la victoire en slalom géant à l'Italien Massimiliano Blardone, pour 16/100e le 26 février à Crans-Montana, mais a fortifié ainsi sa première place au classement général de la Coupe du monde de ski alpin.
L'Autrichien Marcel Hirscher en compétition, le 26 février à Crans-Montana en Suisse. Photo : AFP/VNA/CVN


"C'est un excellent week-end. Je n'ai pas perdu 20 points aujourd'hui, j'en ai gagné 80
", a estimé le Salzbourgeois, déjà vainqueur cette saison de huit courses (cinq en slalom et trois en géant).

Et le jeune (22 ans) skieur d'Annaberg de préciser : "C'est compliqué de courir en essayant de ne pas sortir et de garder le rêve intact, de plus dans ces conditions difficiles, avec de la neige molle. Mais on ne peut pas dire que j'aie creusé l'écart, ni au général ni en Coupe du monde de slalom géant".

Au plan comptable, Hirscher possède désormais 92 points d'avance sur le Croate Ivica Kostelic, absent pour blessure, et 95 sur le Suisse Beat Feuz, 31e et premier des non-qualifiés pour la seconde manche. "Le prochain week-end devrait être celui de Beat Feuz, à Kvitfjell, sur la piste de sa première victoire. Je n'irai pas en Norvège. Je vais me reposer deux jours et ensuite reprendre l'entraînement à la maison, à Schladming (lieu des Finales 2012), en vue de l'étape de Kranjska Gora" (slalom géant et slalom les 10 et 11 mars), a-t-il ajouté.

Hirscher a ainsi rappelé les enjeux des prochaines fins de semaine, étant entendu que Feuz disposera de trois courses de vitesse sur la piste des Jeux d'hiver 1994 pour tenter de le dépasser. Et que Kostelic, opéré au genou droit il y a deux semaines, doit rentrer à Kranjska Gora.

Pour sa part, nullement impliqué dans la course au grand globe de cristal, Blardone a poursuivi son bonhomme de chemin, pour une septième victoire sur le circuit majeur, la deuxième cette saison, toutes en géant.

Constance

Plus remarquable encore, c'est le quatrième podium de suite pour le Piémontais de 32 ans, presque chez lui dans le Valais. "Max" est en effet de Domodossola, à quelque 120 kilomètres de Crans-Montana par-delà le Simplon. "C'est ma meilleure saison au niveau de la constance, à égalité avec celle de 2006-2007. Je vais essayer de faire mieux avec les deux courses à venir", a-t-il expliqué.  "Les +petits vieux+ ont bien marché ici", a ajouté Blardone, en référence aux victoires en super-G, le 24 février du vétéran suisse Didier Cuche, 37 ans, et le 25 février de l'Autrichien Benjamin Raich, 34 ans dans deux jours.

Troisième à distance (82/100e de Blardone), l'Autrichien Hannes Reichlet a été récompensé pour sa polyvalence. Huitième et cinquième des super-G valaisans, Reichelt a attesté de l'importance de l'expérience et d'une bonne connaissance de la piste.

AFP/VNA/CVN



 

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Découvrez le monde des crayons de couleur à Hanoï

Quel visage aura le tourisme francophone au Vietnam après le COVID-19 ? L’activité touristique au Vietnam a été anéantie par la pandémie de COVID-19. Pour la deuxième année consécutive, les professionnels du tourisme francophones continuent à naviguer à vue en espérant un retour aux affaires après la crise.