25/03/2018 22:25
De pair avec des pays et territoires du monde entier, des citoyens des 63 villes et provinces du Vietnam ont éteint le 24 mars leurs lumières et débranché leurs appareils électriques non essentiels de 20h30 à 21h30 dans le cadre de l'"Heure pour la Terre" 2018.

>>Lancement de la campagne "Heure pour la Terre 2018" à Hô Chi Minh-Ville
>>Une heure pour la Terre 2018 : une heure d’obscurité pour éclairer le changement climatique
 

Des Hanoï​ens font écho à l'Heure pour la terre 2018. Photo : VNA/CVN


Ayant pour thème "Go more green", la cérémonie officielle de lancement de cette campagne a eu lieu de 20h30 à 21h30 le samedi 24 mars sur la Place de la Révolution d’Août, à Hanoï. L’événement a attiré de nombreux étudiants, volontaires et Hanoïens.

Durant une heure, l'extinction des lumières a permis au Vietnam d'économiser 485.000 kWh, soit 834 millions de dôngs (environ 37.000 dollars), a informé le Centre de régulation du réseau électrique national.

Lancée par le ministère de l'Industrie et du Commerce il y a un mois, cette campagne a appelé tous les individus et collectivités à économiser de l’énergie et à protéger l’environnement. Pendant un mois, de nombreuses activités ont été lancées dans les villes, entreprises et organisations en écho à cette campagne.


Limiter la consommation électrique toute l'année

En réponse à cette Heure de la Terre, le réseau électrique national a économisé au total 471.000 KWh, soit 764 millions de dôngs en 2017 ; 541.000 kWh et 731 millions de dôngs en 2016 ; et 520.000 kWh et 850 millions de dôngs en 2015.

Le vice-ministre de l’Industrie et du Commerce Cao Quôc Hung a appelé les organisations, individus et entreprises vietnamiennes à éteindre les lumières de 20h30 à 21h30 le 24 mars, mais aussi à limiter leur consommation électrique toute l'année si possible, afin de freiner le dérèglement climatique.

C'est la 10e année consécutive que le Vietnam participe à cet événement annuel du Fond mondial pour la nature (WWF), au cours duquel les éclairages de nombreux bâtiments dans le monde sont éteints pendant une heure.

La première année, en 2009, cet évènement avait eu lieu seulement dans certaines grandes provinces et villes, et 140.000kWh avaient été économisés. En 2013, cette campagne avait vu la participation des 63 provinces et villes du pays, témoignant de la détermination du gouvernement et du peuple vietnamiens dans la lutte contre le changement climatique et l’économie d’énergie. En 2016, la quantité d'électricité économisée fut de 451.000kWh, soit trois fois plus que lors de la première année.

Lancé en 2007 par le WWF, l’Heure pour la Terre a suscité à ce jour la participation de milliards de personnes, de milliers de villes et de centaines de pays à travers le monde.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Indications géographiques: les aides de la France pour le Vietnam

La ville de Châu Dôc privilégie l’écotourisme L’écotourisme fait partie des stratégies de développement de la ville de Châu Dôc (province d'An Giang, delta du Mékong) aux côtés du tourisme spirituel et culturel. De nombreuses destinations sont proposées dans le but d’attirer des touristes de plus en plus désireux de profiter à 100% de la nature.