20/05/2022 09:28
Jeudi 19 mai, le deuxième établissement de l'Hôpital de transfusion sanguine et d'hématologie de Hô Chi Minh-Ville a officiellement été inauguré et mis en service après quatre ans de construction. Doté d'installations modernes, aux normes internationales, il vise à traiter les maladies hématologiques critiques qui doivent recourir à des techniques avancées.
>>Don de sang : l'inquiétante pénurie à Hô Chi Minh-Ville
>>Conférence sur l’hématologie et la transfusion sanguine à Dà Nang

Cérémonie d'inauguration du 2e établissement de l'Hôpital de transfusion sanguine et d'hématologie, à Hô Chi Minh-Ville le 19 mai.

Les travaux de construction, d'un coût total de près de 1.000 milliards de dôngs,  provenant des budgets de l'État et de l'hôpital (50-50), ont commencé en 2018 au sein de la zone médicale de Tân Kiên où s'implantent également l'Hôpital pour enfants de Hô Chi Minh-Ville et l'Université de médecine et de pharmacie Pham Ngoc Thach, district de Binh Chanh.

Installé sur 33.000 m², le deuxième établissement de l'Hôpital de transfusion sanguine et d'hématologie de Hô Chi Minh-Ville possède 33 départements et services ainsi que 300 lits qui pourront être étendus à 450 lits en cas de besoin. 

Avec une densité de construction de seulement 30% de la surface totale, il assure un espace aéré et des conditions de travail et de soins optimum pour le personnel médical et les patients.

Développement de technologies avancées

L'exploitation de son deuxième établissement permettra à l'Hôpital de transfusion sanguine et d'hématologie de se concentrer sur le développement de technologies avancées pour traiter les cas difficiles, les maladies récurrentes, la chimiothérapie, les greffes de cellules souches, la cytopathologie…

"Nous nous efforçons d'atteindre d'ici 2025 les normes JCI  (Joint Commission International (pour la sécurité et la qualité des soins pour chaque patient - ndlr) pour à la fois attirer des patients étrangers et faire en sorte que les Vietnamiens ne doivent plus se rendre à l'étranger pour se faire soigner", a souligné Phù Chi Dung, directeur de l'Hôpital de transfusion sanguine et d'hématologie de Hô Chi Minh-Ville.

Celui-ci, spécialisé dans le traitement des maladies hématologiques, reçoit chaque jour plus de 400 malades ambulatoires et près de 300 patients hospitalisés. Ses trois fonctions sont : examen médical et traitement, banque de sang, banque de cellules souches.

Texte et photo : Quang Châu/CVN

 

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
GREAT, un programme australien en faveur des femmes minoritaires

Forte hausse des arrivées internationales au premier semestre En juin, le Vietnam a comptabilisé 236.700 arrivées internationales, soit une hausse de 36,8% sur un mois et de 32,9 fois par rapport à la même période de l’an dernier, selon l’Office général des statistiques.