28/08/2015 04:28
«Vietnam Supply Chain» a organisé le 27 août, le Forum sur la logistique et les moyens d’approvisonnement. L’évènement, qui a eu lieu au S3 Studio dans le 4e arrondissement de Hô Chi Minh-Ville, a réuni plus de 400 spécialiste, professionnels, entrepreneurs et membres de l’administration.

>>Inauguration du plus grand entrepôt logistique en Asie du Sud-Est
>>Colloque sur la logistique à Da Nang

En cette période de fort développement de l’import-export et d’ouverture au monde du marché domestique, les besoins logistiques sont de plus en plus important.

Forum sur les logistiques et les moyens d’approvisionnement, le 27 août à Hô Chi Minh-Ville. Photo : ThúyVy/CVN

«Vietnam Supply Chain» est une organisation indépendante à but non lucratif qui regroupe plus de 11.000 spécialistes de logistique et d’approvisionnement du Vietnam. Depuis 2008, elle est également un lieu d’échanges de connaissances et autres activités sur ce secteur à un niveau national.

Après le succès de cet évènement l’an dernier, l’organisation réorganise cette année ce forum dédié aux problématiques de la logistique et de la chaîne d’approvisionnement industriel. Les participants peuvent y trouver des solutions nouvelles, des technologies modernes – notamment dans la gestion des stocks, ainsi que de nouveaux moyens d’acheminer les produits finis. Cette édition a mis l’accent sur les points clé de l’évolution économique au Vietnam et, plus largement, de la région sud-asiatique. Les Logistic Forum 2015 demeure par ailleurs un lieu de partages et d’échanges pour réactualiser savoirs et connaissances.

Les conférences, aimées par des spécialistes et des professionnels de CEL Consulting, Honeywell, CB Richard Ellis, Geodis, Ahamove, Gemadept, LOSCAM, Baker & McKenzie, KPMG..., structurent les débats autour d’interrogations sur l’évolution du contexte et sur l’avenir de la logistique au Vietnam. Les sujets abordent donc des thèmes très divers, allant de l’étude de la demande en termes d’élaboration de stratégie, aux modèles de logistiques urbains et ruraux, en passant par les aspects juridiques.

Plusieurs facteurs expliquent l’intérêt croissant porté à ce domaine. Avec la croissance de l’import-export, les besoins d’amélioration de la productivité et de l’efficacité des réseaux de distribution nationaux s’imposent de manière plus visible. Des problématiques pleinement prises en compte par la logistique, d’autant que les conceptions comme les outils nécessitent d’être renouvelés avec le développement économique.

Une chaîne unique intégrée

Un renouvellement d’autant plus nécessaire que l’ouverture du marché des services - dont la logistique - aboutit à une multiplication des acteurs étrangers, renforçant la concurrence dans ce secteur. Il est donc inévitable aujourd'hui de développer et  de renforcer les structures d’entreposages et de distribution afin d’améliorer la fluidité au sein des chaînes.

Avec la croissance de l’import-export, les besoins d’amélioration de l’efficacité des réseaux de distribution nationaux s’imposent de manière plus visible. 
Photo : Nguyên Lai/CVN


Youssef Bouzoubaa, consultant en chaîne d’approvisionnement de CEL Consulting, explique que «de plus en plus d’entreprises étrangères veulent s’implanter au Vietnam, tandis que celles déjà présentes comme Cdiscount ou Intel commencent à exploiter les potentiels de l’e-commerce et des services de distribution au Vietnam. Comme dans la plupart des pays émergents, les besoins sont constamment évolutifs, de sorte qu’il faut y satisfaire en prenant des initiatives appropriées».

Afin de répondre aux besoins en milieu urbain comme rural, des projets de services de distribution ont vu le jour. Actuellement, le marché est dans une phase de premier essor, mais la compétition est déjà vive entre les entreprises étrangères et vietnamiennes. C’est le cas, par exemple, du groupe français Geodis qui, avec son programme Distripolis, espère développer le concept de réseau de distribution urbain, lequel est une chaîne unique intégrée dont les deux extrémités sont les producteurs et les consommateurs situés en des lieux géographiques différents, prenant en compte le concept «éco-friendly» et le respect des relations humaines.

On peut donc dire que les idées qui émergent de ce forum organisé par Vietnam Supply Chain participent de façon dynamique au développement de l’économie vietnamienne. Ceci se constate en comparant la croissance annuelle des échanges commerciaux du pays, de 1,86 %, des ventes au détail, de 20 à 25 %, et des services de logistique et d’approvisionnement, avec la même fourchette de taux...

Thuy Vy – Trung Khánh/CVN


 

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le photographe Lâm Duc Hiên, la mémoire du Mékong

Quang Ninh se rouvre aux touristes La province de Quang Ninh, qui n’a enregistré aucun nouveau cas de transmission locale du COVID-19 depuis plus d'un mois a décidé de relancer son tourisme.