18/08/2021 13:03
Le ministre de la Santé, le Prof. DNguyên Thanh Long, a eu une séance de travail avec le Comité du Parti et le Comité populaire de Hô Chi Minh-Ville sur le soin et le traitement des personnes atteintes du COVID-19.
>>La diplomatie vaccinale, “maillon décicif” de la victoire de la stratégie vaccinale
>>COVID-19 : Hô Chi Minh-Ville déploie un plan de vaccination pour les étrangers
>>HCM-Ville nécessite plus de soutiens en faveur des travailleurs démunis

Des responsables inspectent le traitement des patients dans un hôpital à Hô Chi Minh-Ville, le 16 août.
Photo : VNA/CVN

Le Prof. Dr Nguyên Thanh Long, ministre de la Santé, a eu le 17 août une séance de travail avec le Comité du Parti et le Comité populaire de Hô Chi Minh-Ville sur le soin et le traitement des personnes atteintes du COVID-19, notamment la mise en œuvre d'un programme de soins à domicile pour les F0 (infectés confirmés), et d'urgence et de traitement des patients selon le modèle de "Tour à trois étages".

Selon le Prof. associé-Dr Tang Chi Thuong, directeur adjoint du Service de la santé de Hô Chi Minh-Ville, au premier étage, la ville compte actuellement 18.120 F0 isolés à domicile et 153 centres d'isolement implantés dans 22 arrondissements et districts et la ville de Thu Duc, avec environ 24.000 lits.

Le deuxième étage comprend 74 hôpitaux dotés de 49.392 lits tandis que le troisième regroupe huit hôpitaux de réanimation de la ville et cinq centres de soins intensifs chargés par le ministère de la Santé, avec près de 3.850 lits.

En outre, la ville applique simultanément un forfait de soin à domicile pour les F0 nouvellement détectés et un autre d’urgence et de traitement des F0 dans les hôpitaux.

Dans un centre de soin et de traitement des personnes atteintes du COVID-19, à Hô Chi Minh-Ville.
Photo : VNA/CVN

Le ministre Nguyên Thanh Long a noté que le soin des F0 à domicile était extrêmement important, contribuant à réduire l'infection et  à limiter l'état grave des patients.

Il a également suggéré que la ville étende les équipes de réaction rapide dans les quartiers et communes (il y en a actuellement 312) réunissant un à deux agents médicaux et des bénévoles.

Particulièrement, il a demandé à la ville de prête attention à la mise en œuvre de cinq missions essentielles dans la prévention et le contrôle de l'épidémie à l’heure actuelle : appliquer strictement la distanciation sociale tout en mettant l’accent sur la sécurité sociale ;  effectuer des tests précoces pour détecter la source de l'infection ; isoler tous les F0 pour prendre des mesures de soutien précoces et éviter la propagation du virus au sein de la communauté ; minimiser les décès  et mobiliser les ressources pour augmenter rapidement la couverture vaccinale des habitants.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Bac Hà, une destination au fort potentiel

Des bulles touristiques dans le Sud Vietnam L’épidémie de COVID-19 étant désormais sous contrôle, le tourisme revit à Hô Chi Minh-Ville. Après des circuits fermés vers Cu Chi et Cân Gio, en banlieue de la ville, c’est maintenant toute la région du Sud qui se rouvre aux touristes saigonnais.