23/06/2019 18:22
Les autorités ont confirmé samedi 22 juin qu'onze personnes ont été tuées après qu'un avion de parachutisme s'est écrasé vendredi soir près d'un aérodrome sur l'île d'Oahu dans l'État américain d'Hawaï.

>>Mexique : 13 morts dans l'accident d'hélicoptère d'un ministre
>>Crash d'un Antonov près de Moscou : la boîte noire retrouvée
 

Des débris de l'avion reposent au sol à côté de la clôture entourant l'aérodrome de Dillingham Airfield, sur l'île d'Oahu. Photo: AP/CVN


Le Département hawaïen des Transports (HDOT) a déclaré au premier temps que selon les premiers intervenants, l'accident avait fait six morts. Ce bilan s'est alourdi vendredi soir 21 juin, passant à neuf avant d'atteindre onze samedi 22 juin.

"Il y avait onze personnes à bord de l'avion qui a chuté peu après son décollage de l'aérodrome de Dillingham sans qu'il y ait de survivants", a tweeté samedi après-midi le HDOT. Le consulat général de Chine à Los Angeles a confirmé samedi 22 juin qu'il n'y avait pas de Chinois à bord de l'appareil accidenté. Des inspecteurs fédéraux sont en train d'enquêter sur la cause du crash, a annoncé le département.

Manuel Neves, chef des pompiers d'Honolulu, a confié aux journalistes que ses services avaient reçu le premier appel concernant l'accident à 18h30 heure locale (8h30 GMT). Quand ils sont arrivés, ils ont trouvé les débris en flammes de l'appareil.

Le drame de vendredi 21 juin est l'un des accidents les plus mortels de l'aviation civile dans l'histoire récente d'Hawaï. En 1992, neuf personnes ont trouvé la mort quand un avion de tourisme s'est écrasé en terrain montagneux peu après son décollage.


Xinhua/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le tourisme expérientiel, cette autre façon de voyager

Le tourisme expérientiel, cette autre façon de voyager Le tourisme expérientiel convient à ceux qui aiment découvrir de l’intérieur la vie et la culture d’un pays. Au Vietnam, il séduit un nombre croissant de visiteurs étranger.