15/08/2017 12:07

Selon le ministère de l’Agriculture et du Développement rural, entre janvier et juillet, les importations nationales de maïs ont connu une augmentation de 11,8% en volume et de 14% en valeur sur un an, avec 4,23 millions de tonnes et 846 millions de dollars. L’Argentine est le premier fournisseur en représentant respectivement 54% du total. En particulier, ces 7 premiers mois, le volume de maïs importé de Thaïlande a été multiplié par 13 fois par rapport à la même période de l’année passée. L’an dernier, le pays a importé 8,3 millions de tonnes de maïs pour 1,6 milliard de dollars pour répondre aux besoins de production d’aliments pour animaux. Selon les prévisions de Croplife, en 2020, la consommation mondiale de ce produit devrait grimper à 1,07 milliard de tonnes. Cependant, la production mondiale n’a été en 2016 que de 1,04 milliard de tonnes et la superficie de culture n'augmentera guère. Si cette prévision se confirme, ce sera un grand défi pour la filière vietnamienne qui dépend actuellement à 60% des importations.
 
CPV/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Une journée au Musée des vestiges deguerre à Hô Chi Minh-Ville

Capturer de beaux moments avec les marguerites Daisy de Hanoï Entre la mi-novembre et la mi-décembre, quand Hanoï ressent les premiers vents hivernaux, c’est la pleine saison des marguerites Daisy (Astéracées). En cette période, ce serait une faute de goût de ne pas acheter un bouquet. Mais pour une expérience plus romantique, rien ne vaut une balade dans un champ de fleurs en banlieue.